En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Football belge Les clubs de Division 1A RSCA - Sporting d'Anderlecht

Benito Raman n’exclut pas un départ d’Anderlecht: «Je suis bien ici, mais tout reste possible»

Il a planté un doublé ce mercredi soir. « Au lieu de tuer le match, on l’offre à Zulte Waregem », a-t-il commenté ensuite.

Benito Raman aurait dû être le héros de la soirée mais, à l’heure de l’analyse, c’est la lutte pour le maintien que l’attaquant anderlechtois devait évoquer après cette onzième défaite d’Anderlecht en vingt-et-un match. « Nous sommes aussi proches des PO2 que d’une position de relégable donc je veux rester positif », tentait-il de relativiser après coup. « Le doute ne s’est pas installé dans l’équipe. Ce n’est pas lui qui explique nos erreurs sur les trois buts de Waregem. Nous avons offert les trois points aux Flandriens. Nous aurions dû tuer le match vu les occasions que nous avons eues (NDLR : il a eu le 3-1 au bout du pied). Je ne peux être satisfait malgré mon doublé. Mais il suffirait de gagner trois matchs d’affilée et tout serait différent. Il est toutefois clair que le déplacement de dimanche à Seraing, contre un adversaire très difficile à affronter et sur un mauvais terrain, sera extrêmement important. Mais le retour des supporters fera du bien. Je suis certain qu’avec eux dans le stade, nous aurions gagné ce mercredi. »

On soulignera que Benito Raman a laissé planer le doute quant à son avenir : « Serai-je encore là après le 31 janvier ? Je ne sais pas encore. Je suis bien ici, mais tout reste possible. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Sporting d'Anderlecht

Voir plus d'articles