En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Brabant wallon Actualité de la région du Brabant wallon

Action à la résidence Belle Alliance à Lasne: la FGTB dit ne pas comprendre Orpea

Le syndicat socialiste dénonce le «sous-effectif chronique» au sein de cette maison de repos gérée par le groupe français Orpea, et dit ne pas comprendre que des mesures ne soient pas prises par le groupe pour remédier à cette situation.

Une action de protestation du SETCA est en cours et se prolongera jusqu’à 13h ce vendredi devant la maison de repos Résidence Belle Alliance, à Lasne.

Des réunions précédentes avec la direction n’ont pas permis d’avancer sur cette problématique et le SETCA dit ne plus comprendre l’attitude du groupe Orpea. Le syndicat met aussi en cause la direction de l’établissement, qui s’en prendrait aux travailleurs au lieu de régler les problèmes de fond.

«La résidence Belle Alliance est une magnifique maison de repos mais nous avons été amenés à déposer plainte en janvier 2022 à cause du sous-effectif. C’était avant la parution du livre ’Les Fossoyeurs’ en France (livre mettant en cause le traitement des résidents dans plusieurs établissements français du groupe Orpea, NDLR) et Orpea a réagi en débloquant un budget pour 2,5 équivalents temps plein supplémentaires. Mais la direction a fait des choix qui font que la situation continue à se dégrader: le sous-effectif s’étend à présent non seulement aux soins mais aussi à l’entretien et à la cuisine», indique la secrétaire permanente SETCA BW, Claudia Reckinger.

Dialogue social

Suite à une nouvelle réunion avec la direction le 12 janvier, qui n’a pas permis de débloquer la situation, le syndicat socialiste a déposé un préavis de grève. Il indique que l’action menée par ses délégués et les travailleurs qui ne sont pas prévus à l’horaire – le personnel prévu assure un service à l’intérieur – ce vendredi devant la maison de repos lasnoise a reçu le soutien de la CNE, qui dénonce également la situation dans l’établissement.

«Nous avons ici un management malveillant et je ne comprends plus l’attitude d’Orpea, qui a tous les éléments en main, qui dispose des dossiers que nous avons déposés. Je ne sais pas à quoi ça sert de les rencontrer encore: ils sont au courant et rien ne bouge», affirme sur place Claudia Reckinger.

Préavis de grève dans la maison de repos Belle Alliance de Lasne

Le syndicat socialiste déplore un problème chronique de sous-effectifs au sein de l’établissement exploité par le groupe français Orpea. Une action est prévue devant la résidence le 20 janvier.

Le SETCa a déposé un préavis de grève à la maison de repos Résidence Belle Alliance à Lasne (Brabant wallon), annonce-t-il vendredi.

Depuis son inauguration en 2020, cette maison de repos tout confort qui peut accueillir jusqu’à 71 résidents semble toujours avoir évolué avec un personnel restreint. Les trois secteurs de la maison de repos (soins, cuisine et entretien) sont concernés par cette pénurie de personnel, souligne le syndicat dans un communiqué envoyé vendredi.

La carte de la concertation sociale a bien été jouée, mais sans effet jusqu’ici. Lors d’une réunion en décembre, les représentants des travailleurs ont constaté que les directrices locale et régionale ne connaissaient pas le fonctionnement de leur propre maison de repos. «Elles ne pouvaient pas dire quels étaient les besoins en termes de bras dans les trois secteurs de cette belle résidence alors même que l’analyse avait été effectuée et leur avait été envoyée par le SETCa fin octobre.»

Sous-effectif

Décembre a constitué la goutte qui a fait déborder le vase pour le personnel qui était amené à travailler avec la moitié des effectifs nécessaires pour assurer un fonctionnement correct de la maison de repos. Onze personnes devraient s’occuper quotidiennement de la cinquantaine de pensionnaires actuellement présents, mais seuls cinq ou six travailleurs sont actifs. «Avec les conséquences qu’on imagine pour les résidents qui paient pourtant 5 à 7.000 euros par mois...», déplore le SETCa.

Un piquet de grève sera mis sur pied devant la résidence vendredi matin. Un service minimum est prévu.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Brabant wallon Actu

Voir plus d'articles