En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Charleroi Faits divers à Charleroi

Le distributeur de billets de Souvret n’est pas en panne: sa mise en service est programmée ce vendredi à 16 heures après une batterie de tests

Il n’est pas en panne, mais pas encore en service. Ce vendredi matin, plusieurs personnes n’ont pas pu faire de retrait au distributeur de billets fraîchement installé à Souvret.

Batopin, qui rassemble un quatuor bancaire constitué par Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC, vient d’installer un distributeur de billets à la place Lagneau. Aussitôt vu, aussitôt sollicité. Malheureusement, ceux qui ont tenté d’utiliser l’automate ce jeudi matin ont été marris : le distributeur affichait un message laconique : ATM out of service. Inutile de dire que les commentaires étaient peu amènes sur le sujet. La dernière histoire courcelloise : à peine en service et déjà en panne...

batopin 3

Et bien les esprits railleurs ont tout faux. Le distributeur de billets est bien installé, il a bien été approvisionné ce vendredi matin, mais il fait l’objet d’une série de tests et de contrôles avant d’être mis en service. Rassurez-vous, vous n’aurez plus à patienter longtemps. Dès ce vendredi 16 heures, vous pourrez à tout moment, y retirer ou déposer de l’argent, changer votre code pin, consulter votre solde…

Dix ans déjà que, la Commune de Courcelles frappe à toutes les portes pour disposer d’un distributeur de billets à Souvret et à Gouy-lez-Piéton. C’est désormais acquis pour Souvret, même s’il faut encore installer une rampe pour que l’automate soit accessible aux personnes à mobilité réduite.

batopin

Pour Gouy-lez-Piéton, la lutte continue. « Nous sommes tenaces. C’est un droit pour les citoyens que d’avoir accès à un point cash tout près de chez eux, sans devoir faire plusieurs kilomètres pour retirer du liquide », assure la bourgmestre Caroline Taquin.

Notre sélection vidéo
Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Faits divers

Voir plus d'articles