En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Football belge Les clubs de Division 1A RSCA - Sporting d'Anderlecht

Brian Riemer avant le match contre Seraing: «On aura un noyau plus fort fin janvier»

Avant le match à Seraing (dimanche, 16h), le coach du Sporting d’Anderlecht s’est expliqué sur la situation de Fabio Silva.

S’il n’avait pas voulu abondamment aborder le sujet mercredi après la défaite contre Zulte Waregem mercredi soir, Brian Riemer est revenu sur la situation de Fabio Silva dont l’avenir ne se trouve plus en Belgique (NDLR : il est proche du PSV Eindhovenà. « On travaille sur son départ », confirme l’entraîneur danois. « Actuellement, il n’y a pas encore d’accord avec un club. Je ne peux pas vous dire où il ira. Je peux juste vous préciser que c’est une décision de Fabio Silva de partir. Pas du club, ni de moi. On a décidé de lui donner quelques jours pour se concentrer là-dessus. Il ne sera pas dans le groupe pour dimanche. Pour les matchs, j’ai besoin de joueurs pleinement concentrés sur Anderlecht. »

Et Riemer d’infirmer les rumeurs concernant un différend entre l’attaquant et le coach. « Il ne s’est rien passé de particulier », avance le T1. « Jeudi soir, on s’est même parlé pendant 20 minutes au téléphone. Il n’y a pas eu de dispute ou de désaccord entre nous. Il avait son avis sur les changements, j’avais le mien. »

Ce départ – le deuxième après Ait El Hadj –, Anderlecht tentera coûte que coûte de le compenser dans les jours à venir. « On aura un noyau plus fort après le mercato de janvier », assure Riemer. « Que ce soit Jesper Fredberg, la cellule scouting ou moi-même, on travaille jour et nuit pour trouver des solutions. Mais impossible de savoir combien il y aura de nouvelles arrivées d’ici la fin du mercato. »

Il y aura donc encore de l’animation autour de Neerpede tout comme cela a été le cas suite aux déclarations du coach du Sporting mercredi soir lorsqu’il a indiqué que voir Anderlecht plonger en D2 était possible. « Il faut regarder les faits : on est à cinq points de la relègation », se justifie logiquement le Danois avant de poursuivre. « Maintenant, il faut aussi prendre en compte qu’il reste 13 journées de championnat et qu’il y a chaque fois trois points à prendre. On veut se concentrer sur nos performances et sur le prochain match. »

Pour Anderlecht, ce sera à Seraing où les Mauves devront gommer leurs erreurs pour espérer ramener quelque chose du Pairay. « On était tous déçu et Zeno et Amir encore plus que les autres », indique encore Riemer. « Ils avaient l’impression d’avoir abandonné l’équipe. C’était facile pour moi parce qu’il n’y avait pas grand-chose à leur dire. Plus généralement, on espère ne pas commettre le même genre d’erreurs lors du prochain match. »

Un déplacement à Liège sans Duranville mais peut-être avec Refaelov – une décision sera prise samedi – et Delcroix qui est de retour.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Sporting d'Anderlecht

Voir plus d'articles