Accueil 7Dimanche L'actualité de 7Dimanche

Françoise et ses quatre enfants, dont un en situation de handicap, risquent de bientôt se retrouver à la rue: «Rien ne change et ça devient lourd...»

Il y a quelques mois, Françoise et ses 4 enfants ont été expulsés d’un logement insalubre. Relogée dans de la famille, elle sait que la situation n’est que provisoire et elle risque d’être bientôt à la rue avec un enfant handicapé et un autre malade.

Françoise, une mère de 4 enfants, vit des moments difficiles. Elle a été expulsée de son logement, à Queue-du Bois (Beyne-Heusay), en région liégeoise, en octobre dernier (lire par ailleurs). Déclarée insalubre, la maison ne pouvait en effet plus les accueillir.

« Fin août, nous avons vu un papier sur notre barrière mentionnant que nous allions être expulsés », explique Océane, 21 ans, un des enfants de Françoise.

« Nous avons commencé à chercher une solution. Nous avons pris contact avec la commune. Nous devions être expulsés le 20 mais personne n’est venu. Ensuite, nous avons été convoqués à la police et la date du 4 octobre avait été fixée. A partir de cette date, il y avait des scellés. Nous sommes partis fin septembre », ajoute-t-elle.

La famille a pu être relogée chez une proche.

Une situation intenable

Une solution qui dure donc depuis plusieurs mois et qui n’est plus tenable quand on sait que Françoise a 4 enfants : Océane, 21 ans ; Marine, 19 ans ; Clara, 14 ans et Jimmy, 8 ans. La plus jeune des filles est porteuse d’un handicap: elle souffre d’une maladie génétique grave. Le petit frère convulse quand il a de la fièvre et sa santé est précaire.

« Nous cherchons un logement depuis plusieurs mois mais c’est compliqué. Rien ne change et ça devient lourd », poursuit Océane. « La dame qui nous accueille bien gentiment, à Chaudfontaine, pouvait nous garder un peu, mais pas un an. C’est déjà bien gentil de nous loger depuis notre expulsion. Nous cherchons une maison avec, au moins, 3 chambres aux environs de Liège, pour un loyer de maximum 800€. Ma petite sœur, qui est porteuse d’un handicap, va à l’école à Cerexhe, il faudrait donc rester dans les alentours ».

Si la famille est toujours logée à Chaudfontaine, elle cherche donc activement un autre logement car la situation n’est plus tenable, ni pour elle ni pour la personne qui les héberge…

Pour aider Océane et sa famille à trouver un logement, vous pouvez appeler le 0495/63.16.32.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en L'actualité de 7Dimanche

Voir plus d'articles