En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Chaos sur la plage de Blankenberge en 2020: cinq Bruxellois renvoyés devant le tribunal correctionnel de Bruges

Dave B. (21 ans), Alseny D. (20 ans), Moise B. (23 ans), Mame N. (21 ans) et Theofilo P. (21 ans), cinq Bruxellois, comparaîtront ce lundi devant le tribunal correctionnel de Bruges pour répondre de l’émeute survenue à Blankenberge en août 2020.
Vidéo

C’était une chaude journée d’été en pleine pandémie de coronavirus et des normes de sécurité sanitaire qui y étaient liées. Ce 8 août 2020, des milliers de personnes se sont pressées vers la côte pour profiter de la brise marine. Des centaines de Bruxellois sont également de la partie.

La situation dégénère totalement aux alentours de 17h. Une bagarre éclate entre un groupe de jeunes et des personnes venues leur demander de respecter les gestes barrières et, in fine, de quitter la plage s’ils ne les respectaient pas. Cette échauffourée prend rapidement des allures d’émeute impliquant au moins une cinquantaine de jeunes et les forces de l’ordre.

Des centaines de policiers sont mobilisées pour ramener le calme. Des parasols, des transats et autres objets en tout genre volent dans les airs, les provocations et les insultes sont légions. Au terme de cette après-midi ensoleillée, plusieurs personnes sont interpellées, 17 jeunes précisément. Trois d’entre eux sont même placés sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction de Flandres orientale, dans la foulée de leur privation de liberté.

Un des suspects arrêtés.
Un des suspects arrêtés. - Belga

Quelques semaines plus tard, la police fédérale lance un avis de recherche pour retrouver des suspects de la surréaliste rixe.

de videos

Selon nos confrères de Bruzz, cinq Bruxellois comparaîtront ce lundi devant le tribunal correctionnel de Bruges pour répondre coups et blessures volontaires et rébellion armée, selon nos confrères de Het Laatste Nieuws. Dave B. (21 ans), Alseny D. (20 ans), Moise B. (23 ans), Mame N. (21 ans) et Theofilo P. (21 ans) auraient pris une part active dans l’émeute.

Selon nos informations de l’époque, au moins trois jeunes suspects seraient membres d’une bande urbaine sévissant principalement du côté du Heysel, à Laeken. Une appartenance qu’ils contestaient tous lors de leur première audition.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles