En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Tournai Faits divers à Tournai

Triste nouvelle à Celles: Stéphane Renard, de la brasserie Nectar Bohème, nous a quittés

C’est tout le monde brassicole local qui est en deuil ce week-end. Stéphane Renard, brasseur cellois bien connu pour son exploitation Nectar Bohème basée à Pottes, est décédé. Il était âgé de 45 ans.

Sur les réseaux sociaux, les hommages pleuvent pour ce passionné décidément parti bien trop tôt.

« Un gars très terre à terre, charmant, amical et humble, avec une passion pour encore plus de bières terre à terre, simples et droites mais délicieuses. Il va nous manquer ! », lui rend hommage Kevin Desmet de Belgian Beer Geek. Des déclarations de ce type qui se sont multipliées tout au long de ces dernières heures.

Stéphane Renard a grandi dans une famille d’agriculteurs. Rien ne le destinait spécialement au monde de la bière, lui qui s’est formé dans l’électromécanique et qui a même travaillé dans ce secteur. C’est fort de ses futurs voyages à travers le monde que lui est venue la volonté de s’épanouir en tant qu’artisan.

Et c’est le monde brassicole qui obtiendra ses faveurs. Si les prémisses du projet Nectar Bohème apparaissent en 2014, il faudra encore attendre quatre années pour voir la brasserie ouvrir ses portes au sein d’un ancien hangar de la ferme familiale que Stéphane aura lui-même aménagé.

Sortiront alors diverses bières aux saveurs uniques : Rose des Vents, Douceur Paysanne ou encore une bière brassée pour les 50 ans de la Roussellerie. Des produits qui auront su convaincre les amateurs du genre. Son savoir-faire aura lui aussi été fortement apprécié et, cela, bien au-delà de notre région.

L’annonce de son décès aura résonné comme un véritable choc dans la région. À sa famille ainsi qu’à ses proches, la rédaction du Nord Éclair adresse ses plus sincères condoléances.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Tournai Faits divers

Voir plus d'articles