En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Près d’une victime de violence sexuelle sur sept a moins de 12 ans, un centre va ouvrir ses portes cette année à Namur

Un Centre de prise en charge des victimes de violences sexuelles va ouvrir ses portes cette année au CHR de Namur.

Quelque 13,5% des victimes qui se sont rendues dans un Centre de prise en charge des victimes de violences sexuelles (CPVS) au cours des cinq premiers mois de 2022 avaient moins de 12 ans. «Je suis sincèrement choquée», a déclaré la vice-Première ministre Petra De Sutter (Groen), qui visitait ce lundi le CPVS à Gand. «Le pire, c’est que beaucoup de victimes ne se rendent même pas dans un centre. »

Sept hôpitaux de notre pays disposent d’un centre de prise en charge des victimes de violences sexuelles, qui prend en charge les victimes et les aide à surmonter le traumatisme. Trois nouveaux centres ouvriront leurs portes cette année à Genk, Arlon et Namur (au CHR).

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles