En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Charleroi Faits divers à Charleroi

Condamné à 1 an de prison pour des coups avec un mobile homophobe, Gaëtano proteste: «J’ai des amis gays, ce n’est pas ça le problème»

Gaëtano a été condamné par défaut à un an de prison pour avoir frappé un jeune homosexuel. Il réfute cependant le motif homophobe de son geste: « J’ai des amis gays, ce n’est pas ça le problème », dit-il.

Gaëtano a fait opposition au jugement rendu par défaut et il est venu s’expliquer devant le tribunal: « Il est exact que j’ai bien frappé ce jeune homme en juillet 2020. Pas parce qu’il est homosexuel mais parce qu’il racontait partout à Forchies-la-Marche qu’on avait entretenu des relations sexuelles, lui et moi. C’est à cause de ces fausses rumeurs que j’ai eu ce geste de violence et non parce qu’il est gay ». Pour son avocat, Me Romain Bastianelli, Forchies-la-Marche est un village et le jeune Gaëtano a très mal pris les rumeurs lancées par la victime. Il a demandé au tribunal d’assortir la peine prononcée d’un sursis simple.

La discrimination, que ce soit en raison de la couleur de peau, des orientations sexuelles, de la religion, d’une infirmité… est une circonstance aggravante de faits. À la lumière des explications fournies par le prévenu, le substitut Anthony Signor a admis à l’audience qu’il existait un doute sur ses motivations: il a donc demandé au tribunal de ne pas retenir la circonstance aggravante.

Le jugement sera rendu le 20 février.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Faits divers

Voir plus d'articles