En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Un projet éolien inquiète à Coutisse: l’enquête publique doit recommencer

Censée se terminer ce lundi, l’enquête publique de Windvision à Andenne va recommencer. Elle vise l’installation d’un mât de mesure temporaire à Coutisse. Avec, à terme, la construction de quatre éoliennes. Le projet a ses détracteurs.

Ce lundi 23 janvier devait se clôturer l’enquête publique relative à l’installation d’un mât de mesure temporaire, en vue « d’apprécier un développement éolien aux Arches royales à Coutisse ». Porté par Windvision, le projet est une première étape à l’installation d’un parc éolien de quatre mâts sur lesquels les pales s’élèveraient à 180 mètres de haut.

Sauf que, le timing de l’enquête publique a été postposé. En cause ? Un problème dans l’affichage de l’avis d’enquête. Des riverains, réunis en collectif, avaient pointé un manque de communication : deux affiches installées discrètement dans des voies en travaux et peu fréquentée, sans aucune autre forme d’information vis-à-vis des riverains.

Une nouvelle enquête publique est donc programmée du 30 janvier au 13 février. Un processus auquel de nombreux citoyens devraient participer. Les habitants des quartiers de Bousalle, de Bohisseau, des Arches, des Arches Royales, de Saint-Mort, de Sur-Le-Sart ainsi que les riverains concernés résidant sur la commune d’Ohey s’étant positionné contre le projet de Windvision. Une pétition récolte déjà près de 200 signatures.

C.T.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles