En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Bruxelles Faits divers à Bruxelles

Un chauffeur de bus parisien interpellé à Brussels Aiport avec 7 kg de khat

L’homme a été interpellé en mai dernier à Brussels Airport avec près de 7 kg de khat dans ses bagages. Selon son avocat, il ne s’est pas rendu compte qu’il faisait quelque chose d’illégal.

Un chauffeur de bus parisien de 40 ans comparaissait lundi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir été pris en flagrant délit de trafic de drogue.

«Monsieur prétend qu’il pensait qu’il s’agissait de plantes médicinales mais les conversations sur son téléphone portable montrent qu’il savait très bien ce qu’il faisait», estime pour sa part le parquet, qui a requis une peine de 36 mois de prison.

Un médicament ?

«Lorsqu’il est allé rendre visite à des parents à Kinshasa, une connaissance lui a demandé d’emporter du khat», explique la défense. «Mon client ne savait pas ce que c’était et lorsqu’il a fait des recherches sur internet, il a lu que la plante était utilisée comme médicament. Il n’était donc pas au courant que c’était considéré comme une drogue et qu’il faisait quelque chose de mal. De plus, pour être efficace, le khat doit être frais, alors qu’ici c’était du khat séché.

L’homme est arrivé à l’aéroport le 9 mai, via un vol en provenance de la capitale congolaise Kinshasa. Les douanes ont trouvé un total de 6,8 kg de khat séché dans ses quatre valises.

La défense sollicite un acquittement, ou au pire une peine légère avec sursis.

Le jugement est attendu le 23 février.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Faits divers

Voir plus d'articles