En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Procès des attentats de Bruxelles: après la rue du Dries, les enquêteurs s’intéresseront au PC retrouvé rue Max Roos

La cour d’assises de Bruxelles chargée du procès des attentats du 22 mars poursuivra mardi l’inventaire des objets et pièces à conviction découverts dans l’appartement de la rue du Dries à Forest, l’une des planques des terroristes.

Elle se penchera ensuite sur le contenu de l’ordinateur retrouvé rue Max Roos à Schaerbeek, où était situé l’un des deux appartements «conspiratifs» des terroristes.

Le 15 mars 2016, la police avait entrepris de perquisitionner une habitation de la rue du Dries à Forest, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Dès leur arrivée, les forces de l’ordre avaient essuyé des tirs de la part des occupants de l’appartement, alors qu’elles pensaient le lieu inhabité. Au cours de la fusillade, plusieurs policiers avaient été blessés et un des occupants de l’appartement, Mohamed Belkaïd, avait été tué par les forces d’intervention. Les deux autres, Salah Abdeslam et Sofien Ayari, étaient parvenus à s’échapper avant d’être arrêtés le 18 mars 2016, rue des Quatre Vents à Molenbeek-Saint-Jean.

Lundi après-midi, les enquêteurs de la police fédérale avaient commencé à expliquer devant la cour les premiers constats effectués rue du Dries.

Mardi matin, la cour poursuivra l’analyse des différentes pièces composant l’appartement forestois. Ensuite, c’est l’ordinateur retrouvé par des éboueurs à proximité de la planque de la rue Max Roos à Schaerbeek qui sera passé au crible. «Une véritable caverne d’Ali Baba», aux dires des enquêteurs.

Dans ce procès, 10 hommes sont accusés, dont un, Oussama Atar, fait défaut. Il serait mort en Syrie. Les neuf autres sont Mohamed Abrini, Osama Krayem, Salah Abdeslam, Sofien Ayari, Bilal El Makhoukhi, Hervé Bayingana Muhirwa, Ali El Haddad Asufi, Smail Farisi et Ibrahim Farisi. Parmi les accusés présents, huit sont poursuivis pour participation aux activités d’un groupe terroriste, assassinats terroristes sur 32 personnes et tentatives d’assassinat terroriste sur 695 personnes. Le neuvième ne doit répondre que de participation aux activités d’un groupe terroriste.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles