En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Sambre-Meuse Faits divers de Sambre-Meuse

«Ces chasseurs n’étaient pas annoncés et tiraient en direction d’une route», dénonce Yves, qui s’est senti en danger dimanche du côté de Philippeville (photos et vidéo)

Yves Lambert le précise d’emblée : il n’a rien contre les chasseurs. En revanche, ceux que le Sautourois a croisés dimanche, au pied du château de Samart, lui ont fait peur : « Ils n’étaient pas annoncés et tiraient en direction d’une route. »
Vidéo

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Résidant à Sautour, Yves Lambert marche très régulièrement dans la campagne et les bois entourant son village. Dimanche, sur le coup de midi, il a enfilé sa tenue de randonneur pour aller se balader en compagnie de son berger allemand.

Au départ de Sautour.
Au départ de Sautour. - JLP

Direction Samart via un chemin communal longeant l’Hermeton. À hauteur de l’ancien moulin de Samart, il a été interpellé par une série de détonations : « Ces coups de feu semblaient très proches. C’est seulement quand je suis arrivé au-dessus de la petite crête que je les ai aperçus. »

de videos

« Les », ce sont cinq ou six chasseurs. « Ils marchaient dans une prairie, entre le château et le cimetière de Samart. On ne les voyait pas bien, car ils ne portaient pas de veste orange ou fluo. Mais surtout, ils tiraient dans tous les sens en avançant vers une route ! »

Yves Lambert s’était senti en danger.
Yves Lambert s’était senti en danger. - D.R.

************ *** **** **********************

** ************ ** ** *** ** ***** *** **** * ** *** ******* ****** ***** *** *** ********* ********** **** ***** **** ***** ********** ************* ****** ** **** ** ** **** **** **** *** **** ************** ********** ** ** ******* ** ******* ** ** **** ************ ******** **** ***** ************* ** ********** ** ******* **** ** *** ** ********* ** **** **************** ****** ******* *** *** ***** ** ********** * ********* ** ****** *** ********** ************ ******** ******* *** *** *** ******** ** ***** ** *** **** ********** **** ** ***** *** *** **** ** ** ******************

**** ******* ***** ******* **** ******* ** ********** **** *** ********* ** ** *********** ********** ****** ** ******* ** ******* *** ****************** * **** ****** *** ***** ************* ** *** ** ****** ** ** ******* ******** ** ***** *************** ********** * ******** ** ***** **** ******* ***** ************ ********** ** **** ** ********* *** ******************* ***** ********* *** *** ******** **** ***** ***** ** **** ** *** *** ********** ******** ******* ** ** ***************

*** ** ****** ** ******* **** * ******* *** ********** ***** **** ** **** ** ***** ***************** ********** *** ** ******** ******* *** ******* ******** ** ********** ************* **** *********************

*********** ***************************

********** ** ** ******** ** ********** ** ****** **** ******* ****** ******* ******** *** ** ************ ** *** ********* ** *************** ********** **** *** ******** *** ******** *** ******************* ** *********** ** **** ***** **** ** *** **** ** ** *** ************* ***** ***** ******* ** **** ** ********** ** ******* ** **** *** ******* ****** ** ********* **** ********** ******** *********** *********** **** ** ******* ** ****** ** *** **** ** ** ************ ** ****** *** ******* ** *************

***** ***** ***** **** ****** ** ******* **** ** ******** *** *** ******** ******** ****** ** ******** **** *** ** ******* **** *** ************* ********** * ****** ******* ****** ****** ******** ** ****** ** **** ** ********** ** ****** ** ***** ** ***** ***** **** **** ******** ** ******* ** ****** *** ************** **** *** **** ** ***** ************* ** **** ********** **** ********* ** ************

******** ******

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Sambre Meuse Faits divers

Voir plus d'articles