En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Hockey

Coupe du monde de hockey: très solides contre la Nouvelle-Zélande, les Red Lions rejoignent le dernier carré

Belle prestation solide de l’équipe belge qui n’a pas laissé la moindre chance à la Nouvelle-Zélande en quarts de finale (2-0). Une prestation très concluante, du moins durant 30 minutes, qu’il faudra reproduire dès les demies, vendredi.
Analyse

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Les choses sérieuses débutaient réellement pour les Red Lions avec ce quart de finale face à la 11e nation mondiale. Mais, avec le forfait d’Alex Hendrickx annoncé en plein milieu d’après-midi (mais déjà planifié par le staff, dès dimanche midi), Michel van den Heuvel avait dû revoir quelque peu ses plans pour adapter quelques détails tactiques mais surtout prévoir de nouvelles alternatives pour son penalty vu l’absence du plus grand spécialiste mondial actuel. Dès l’entame des débats, les Belges montraient un visage conquérant et se portaient à l’assaut du camp des Black Sticks. Bien concentrés et appliqués sur leur sujet, ils trouvaient finalement l’ouverture sur le premier p.c. de la partie. Tom Boon envoyait un sleep puissant qui ne laissait pas la moindre chance au gardien adverse (11e).

Et l’entame du deuxième quart était même parfaite puisque Florent van Aubel reprenait parfaitement un centre de Simon Gougnard (2-0).

Les Red Lions étaient sur du velours s’ils parvenaient à poursuivre de la sorte. Vincent Vanasch passait un match tranquille et n’était que très rarement mis à contribution. Tout le contraire de son vis-à-vis néo-zélandais qui devait rester attentif pour contrer les assauts belges.

******* *** ***** ******** *** ***** ************ ** ********** ** ******* **** ** ******** ** ******* ***** ****** *************** ** ********* ** ** ****** ****** ***** ** *** ***** ****** ** ********** *** ** ****** ** ******* ********* ** ******** ** *********** ** *** ** ********** ******* ***** ******* *********** ********* ****** ******* ******* ************ ********* *** ******* ***** ***** ** ****** *** ***********

****** ** ***** ********* *** ** ***** ****** ** *******

** ******* ********* ** ******** ****** ************ ** ********* ** ***** ********* *** ** ****** **** ** *** ******* ** ******* ****** ** ***** *********** ** ******* **** ** ****** ******* ** ****** ****** ** ******* ** ****** ** ****** **** ** ****** *************** **** **** ******** ****** ** *** ** ** ****** ****** ************ ********* ** ** ***** ****** ***** ****** ** ********* ** *** ***** ********** ********* ** *** **** ********* **** ** ******* ** ********* ***** *** *** ********** **** ** ******* ****** ** ********* ****** ***** ********* **** *** ****** ** *** *** ****** ********* ** *** ******* ********* ******* ******* ****** ** **** ** ******* ******** *** ****** ********* ** **** *** **** *** ******** *** ***** ******* ** ***************** ******** *** ******* **** ****** *** ****** ** ********* **** ** *******

*** ********* ** ***** ** ***** ******** **** **** ************* **** *** ************ **** *********** ** ******** **** ***** ************ ** ** ***** ** ********* ********* ** ** ******** ********* *** ************ ** ********* ** **** ***** *** ******** ** ** ****** ** *** *** ** ******* ****** ******** ** ******* **** **** ****** ** ****** ****** ****** ** ********* ** ****** ** ***** ******** ****** ** ******** ** ** ***************** ***** *** ** ******** *** ***** ******* ******* ** ***** ********** *** *** ***** ** ******* *** ****** ****** **** **** **** *** ******* ******** **** ********** ******** ******* ******* ** *** **** ******** *********** ************ *** ****** ******* ** **** ******** ****** **** ***** ***** ** ******

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Hockey

Voir plus d'articles