En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Actualités Belgique

Scandale au Parlement européen: Eva Kaili enfonce le «repenti» Pier Antonio Panzeri et sa valise bourrée d’argent qu’il qualifie de «monstre toxique»

On assiste à un véritable bras de fer entre, d’un côté, l’Italien Antonio Panzeri et, de l’autre, la Grecque Eva Kaili. L’un est le repenti, l’autre aurait pu l’être mais elle n’a pas voulu.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Voilà près de cinquante jours qu’Eva Kaili, l’ancienne vice-présidente déchue du Parlement européen est en prison. Cette histoire impliquant cette architecte de formation, devenue ensuite présentatrice à la télévision puis parlementaire est digne des grandes tragédies grecques. « Avec le temps passé en prison, ses réserves et son courage s’amenuisent », a confié récemment son avocat, l’incontournable Michalis Dimitrakopoulos qui n’en rate pas une. On parle ici des télévisions et de ses passages à répétition.

de videos

Un jeu d’échecs

L’homme agit tel un joueur d’échecs. Sur son échiquier, il avance ses pions de manière méthodique tout en réagissant parfois, à l’emporte-pièce. « Pourquoi croyez-vous que je m’exprime en français avec mon accent du Péloponnèse devant les juges bruxellois ? Je le fais par pure stratégie pour alerter l’opinion publique en Belgique. Si j’avais dénoncé les conditions de détention de ma cliente en grec, il n’y aurait eu que la presse grecque qui s’en serait émue. Elle n’aurait pas fait la Une des journaux étrangers ».

********** **** *********** *** ***** ****** ******** *** *** ***** **** ** ******* ******* ******** ** *** ********* ****** ** ***** ***** ************* ****** *** **** ** ** ***** ****** **** ** ********* ****** ****** **** ** *** *** *********** ******** ******** ********* ******* *** ********* ** ****** *** ****** ******** *** ****** *** ****** ******** ******* ******* ** ************ ** ** ******* **** ********* *** ** ******** **** *** ** ** *********** *** ********** **** ****** **** ********** ** **********************

************* ** ** ************ ***** ** *************** ******** *** ** ******* ** **** ************** *** *** ****************** ********* *******

********** ******* ***************

**** *** ** **** ********* **** ****** ** ****** ** ******** ********** ******* *************** **** *** *********** *********** **** ******** ** **** ** **** ** *********** ************ *** ********* ** ** ** **** ****** *** *********** ******* ****** *** ****** **** ** *** ** ******** ******* *** ***** *** *** ******** ** ******* ******* ** ***** * **** *** ****** ** ******** ** * ********** ** *** ***** *********** ** ***** ***** ********* ****** ****** **** ** ********* ** ****** ****** **** ** ***** *** ** ** *****************

** ******* *** ** *** ** ******** ****** ********** ********* ************ ** ****** **** **** ****** ** ***** ** ** ***** ** ********* **** ************ *** ******* ****** ******* **** ** *********** **** ** ******* *** ********* *********** ** *** *********** ************ ** ** **** ***** ** ** ******** ************** ** ******* ******* ** ****** *** **** ** ******* ** ********** ************* ************* ** ** ****** *** ** ************ *** ****** **** ** ******* ****** **** ***** ** ***** ** ** ***** *** ************* ** ** ******* ** ******* ** ***** ************ ** **** ** ********* ** * * ** *** **** **** ***** ** *** ***** ** ****** **** ** *** *** *********** *** ********** **** ** ** **** *** ******* **** ** ******** **** ***** ** ****** ******** *************** **** ************

********** ******* ***** *** ******* **** ********* *** ****** **** ****** ***** ***** **** ** ***** ** ***** ************

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles