En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Actualités Belgique

Des centaines de kilos de stupéfiants saisis en 2022 lors d’opérations transfrontalières

La coopération Hazeldonk, qui réunit les services de police et de douanes belges, néerlandais, français et luxembourgeois, a conduit à la saisie de 439.000 pilules d’ecstasy et de centaines de kilos d’autres stupéfiants, selon la police.

Un laboratoire de production de drogue ainsi qu’une «blanchisserie» de cocaïne ont également été démantelés.

En place depuis 2006, la coopération internationale Hazeldonk vise à instiguer une lutte transfrontalière contre les réseaux organisés de distribution de drogue, notamment via des actions de contrôle conjointes, des échanges d’informations et un travail de recherche. Les poursuites transfrontalières s’en trouvent également facilitées.

Les participants se coordonnent pour plusieurs types d’opérations. Les actions dites «Étoile», menées simultanément dans les quatre pays cinq fois par an sur plusieurs jours, se focalisent sur les véhicules personnels des passeurs de drogues et sur les transports en commun. En 2022, elles ont permis de mettre la main sur 48 kilos de marijuana, 70 kilos de haschich, 73 kilos de cocaïne, 79.000 pilules d’ecstasy et près de 264.000 euros en espèces. Des enquêtes menées en amont ont également abouti au démantèlement d’un laboratoire de production de drogue et d’une «blanchisserie» de cocaïne, situés en Belgique.

Les actions dites «Dope Runner», qui se déroulent plusieurs fois par mois et se concentrent sur les passeurs et réseaux qui utilisent les autoroutes, ont débouché sur la saisie d’un total de 60 kilos de cocaïne, 35 kilos d’héroïne, 45 kilos de marijuana, 20 kilos de speed, 360.000 pilules d’ecstasy, 3 litres de GHB et 700.000 euros en espèces en 2022.

En parallèle de ces opérations, cette coopération transfrontalière mène également des contrôles sur les voies navigables, ferrées et aériennes ainsi que sur le trafic postal, car la drogue est également acheminée via colis postaux.

La police souhaite à l’avenir impliquer plus rapidement la justice dans la coopération Hazeldonk. Un nouveau traité de police Benelux visant à offrir de nouvelles possibilités en matière de lutte contre les réseaux de distribution de drogue doit aussi entrer en vigueur prochainement.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles