En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Sambre-Meuse Faits divers de Sambre-Meuse

Les chasseurs de Samart, mis en cause par un promeneur, contre-attaquent: «L’occasion rêvée de maudire la chasse»

Qualifiés d’inconscients par un promeneur les ayant croisés, les chasseurs de Samart (Philippeville) réagissent à ces accusations via André Descartes.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Les chasseurs de Samart n’ont pas mis longtemps à sortir du bois pour répondre aux accusations lancées par un Sautourois qui a croisé leur chemin dimanche dernier, vers 13h.

de videos

« Cinq ou six chasseurs marchaient dans une prairie, entre le château et le cimetière de Samart », indiquait Yves Lambert ce 25 janvier dans nos colonnes. « On ne les voyait pas bien, car ils ne portaient pas de veste orange ou fluo. Mais surtout, ils tiraient dans tous les sens en avançant vers une route ! »

La voirie, c’était la rue de Roly, où le promeneur a aperçu une voiture passer alors que les chasseurs braquaient leur fusil dans cette direction. « Quand j’ai vu ça, je me suis dit, mais ils sont dingues ! », a ajouté l’ex-militaire, commandant de son état. « Moi-même, je me sentais en danger. »

*************** ********************

****** ** *********** *** *********** ** ** ****** *** ***** ***** ***** ** ****** ** **** **** ****** ********** ************* ** **** ** ********* ** ******* **** ***** **** *********** ** ************** ***** ** ******** ** *** **** **************** ********** **** *********** *** ** ******* ************* ** ** ******* *** ******* ** ******* ************* ** ***** **** *** ***** **** ** ** ****** ************ ******* ** ******* ** ****** *** *** ** **** ****** ** ***** ***** ******* *******************

********** ****** ** *************

****** ********** *** *** *** ******** ********** ******** *** ************* *********** ********* ******* ********* ******** ******* ***** ***************** ********* ****** ** ************ ** *********** ** ** ******** *** *** * ******** ***************** ** ******** ** ****** ****** **** ******* ** **** ** ****** ** ***** ** *** ** ****** ** ***** *** ****** ** ******** *** *** *** ******** ** **** ********** *** ** ********* **** *********** *** *** ***** ** ****** **** ** *** ** *** ******* ** ******** ** * * **** ******* ******************

********** **** **** ******* *** **** ****** **** ****** *** ******* ** ********** ****** **** ****** ** ****** *** ********* *** *** ** ***** ** ******** *** *** **************** ******* ********** ********* ********** ****** ********** *************** ** ********** ********* ** *** **************

***** **

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Sambre Meuse Faits divers

Voir plus d'articles