Abonnez-vous pour 1€

Les histoires de l’Oncle Phil’: Raymond Braine, la star belge privée de Coupe du monde

Vidéo
@DR
@DR

Dans les années 30, le meilleur joueur et buteur des Diables rouges était, et de loin, Raymond Braine. Meilleur buteur de D1 avec le Beerschot en 1928 et 1929, il était subitement suspendu sine die par l’Union belge pour faits de professionnalisme, ce qui était interdit à l’époque, pour la simple raison qu’il avait ouvert un café à Anvers. Il décida alors de devenir vraiment professionnel en s’exilant au Sparta Prague, l’un des grands clubs européens de l’époque, avec lequel il allait marquer 300 buts en 286 matches. Du coup, il n’a pas été sélectionné pour les Coupes du Monde 1930 et 1934, où la Belgique a perdu tous ses matches. Revenu au Beerschot en 1936, il participa enfin à la Coupe du Monde 1938 mais il était alors au crépuscule de sa carrière et ne put rien faire pour éviter un nouvel échec aux Diables. C’est un peu comme si Eden Hazard ou Romelu Lukaku étaient privés de Coupe du Monde parce qu’ils font de la pub !

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo