Abonnez-vous pour 1€

Les histoires de l’Oncle Phil’: Francisco Varallo, le plus vieux survivant

Vidéo
@DR
@DR

L’Argentin Francisco Varallo a été l’un des acteurs marquants de la Coupe du Monde 1930 puisqu’il y a disputé, et malheureusement perdu, la finale avec l’Argentine, face à l’Uruguay. En fait, alors qu’il était un serial buteur, il n’a guère connu de réussite lors de ce premier Mondial, y inscrivant seulement un des 18 buts de son équipe. Mais il est devenu célèbre, au fil du temps, en tant que dernier survivant de cette Coupe du monde inaugurale. Né le 5 février 1910, il l’a donc jouée à l’âge de 20 ans et n’est décédé que le 30 août 2010, après avoir donc été le contemporain de 19 des 20 Mondiaux organisés avant celui de cette année. Aujourd’hui encore, son culte est entretenu dans le grand club argentin de Boca Juniors, dont il reste le troisième buteur de l’histoire, avec 194 réalisations. Mais, à la fin de sa vie, il avouait ne jamais avoir digéré la défaite de la finale de 1930…

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo