Accueil Sports Football Football étranger

Un match de D1 reporté car les buts sont trop petits: des dirigeants creusent dans le sol pour tenter de résoudre le souci (vidéos)

Ces scènes improbables se sont déroulées en Grèce. Il s’agissait tout de même d’un derby qui devait avoir lieu dans la banlieue ouest de la capitale.
Vidéo

Si vous êtes un fan de football, vous avez déjà entendu pas mal de raisons menant à l’annulation d’une rencontre. Terrain impraticable, neige, gel, absence d’arbitre(s), violences en tribunes… En effet, on a déjà vu beaucoup de choses. Mais le week-end dernier, en Grèce, la situation était encore plus farfelue. Jugez plutôt.

Ce dimanche, Atromitos recevait l’AEK Athènes en Division 1. On parle quand même du 7e classé face au club qui était leader avant cette 21e journée de championnat. Mais si l’AEK a perdu son fauteuil de leader, c’est surtout car il n’a pas pu défendre ses chances. Tout profit pour le Panathinaïkos qui, avec une longueur d’avance mais également une rencontre de plus, mène à présent la danse.

Ce qui est donc étonnant, c’est le « report » de ce match. En effet, il a été annulé car les buts ne respectaient pas les diamètres demandés par le règlement. En fait, les deux barres transversales se trouvaient trop près du sol.

Dans l’urgence, des dirigeants locaux sont montés sur le terrain. Non pas pour s’en prendre aux arbitres, mais bien pour tenter de résoudre le souci. Ainsi, ils ont commencé à creuser dans le sol. En vain.

La rencontre devra donc être reprogrammée, à moins d’une décision sanctionnant le club local d’un forfait et permettant aux visiteurs d’empocher trois points sans jouer. Ce qui devrait être le cas vu le règlement du football grec.

Notre sélection vidéo
Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo

Aussi en Football étranger

Voir plus d'articles