Abonnez-vous pour 1€

Service garanti dans les prisons: 37 détenus ont refusé de retourner en cellule après la promenade

Vue de la prison d’Anvers
Vue de la prison d’Anvers - © Christophe Licoppe/Photo News

Les détenus se sont vus autoriser la promenade jeudi matin, mais lorsqu’ils ont dû retourner dans leur cellule vers 11h15, 37 d’entre eux s’y sont opposés pour dénoncer la grève des gardiens, qui dure depuis plus de deux semaines.

« La situation est devenue intenable », a expliqué un prisonnier à Het Laatste Nieuws par téléphone. « La température dans les cellules monte à 30 degrés. Nous sommes autorisés à prendre une douche une fois par semaine. Tous les trois ou quatre jours, nous pouvons quitter notre cellule pendant une heure. Le reste du temps, nous restons à l’intérieur. C’est inhumain et intenable. »

Het Laatste Nieuws rapporte par ailleurs que les prisonniers ont entamé une grève de la faim. Une information que l’administration pénitentiaire ne peut « ni confirmer ni infirmer ». « Le personnel pénitentiaire et la direction ont négocié avec eux, après quoi ils sont retournés en cellule », souligne Olivier Michiels.

Notre sélection vidéo