En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Sambre-Meuse Actualité de la région de Sambre-Meuse

«Voulez-vous être notre cigogne?»: un couple de Mettet tente le tout pour le tout et fait imprimer 1.000 flyers pour trouver une mère porteuse

Vanessa et Christophe, de Mettet, se battent depuis de nombreuses années pour avoir un enfant. En recherche d’une mère porteuse, le couple lance un nouvel appel et fait imprimer des flyers.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Vanessa et Christophe Ficheroulle ont décidé de tenter le tout pour le tout. Ce couple de Mettet est bel et bien décidé à trouver une mère porteuse pour réaliser le rêve de leur vie, celui de fonder une famille. Un combat, qu’ils mènent maintenant depuis 13 ans, fait de hauts et de bas. La semaine dernière, nous vous avons conté leur grande déception suite au refus de l’hôpital de pratiquer une GPA (Gestation Pour Autrui) alors qu’ils avaient trouvé une candidate pour porter leur enfant.

Aujourd’hui, pour éviter de se rendre aux États-Unis où la pratique est courante, mais où les centres médicaux privés font des GPA un vrai commerce, ils ont décidé de se lancer à la recherche d’une nouvelle mère porteuse. « Nous ne voulons pas abandonner. Nous voulons garder espoir », commence Christophe.

**** ********** *** ******* ********** ** ******* **** *** ***** *** ****** ****** ** *** ****** *** ******** ** ***** *********** ***** ******* ******** ******** ********** ******* *** ** *** ********** ************ ****** *** ** ********* *** *** **************** ***** ***********

** ***** *** **************** ******************* ***** ***** *********************** ********* ********** ** ******* *** ** ****** ************** *** ******* ** ******* ***** ***** ******** **** ********* ***** ***** ** ******* ******* *** ** ******* *** ***** *** *********** ********* ***** ******* ******* ** ** ***** ***** ******* **** ** ***** ******* * ************* ************** *** ********** ********** *** ********** **** ***** *************** ******* ***** ***** *************** ***** ****** ** ***** ** ** **** ***** ****** ** ** ***** ** ****** ** ** **** ******** ** ***** ** **** ****

**** **** ************

********** ********* ********* ***** *** ******* **** ********* ** *** *** *********** ************************ ** ***** **** *** ** **************

***** ********* ***** ***** ** ******* ****** ** ******* *** *********** *** *** ********** *** ********** **** ***** ** ******* *** *** ******** *** ********** **** ** *** ** *** * *** *********** ** ********* ********* ******* ******* ***** ******** ** ******** ********* ** ***** ** *** *** ************* ** ******* **** ** ********** *** ** ****** **** ***** ******* ** ** ****** *** ********** ** ****** *** ***** *** ****** ** **** ** **** ********** ********** ****** *** **** ***** ****** ****** ** ****** **** ** ********** ****** ****** ********* ******** *** ******* ******* ********** ******* **** **** ********* ** ******** ***** ********* ************** ** ****** ***** ********** ** **** *** ******** ****** ** ****** **** *** ******** *** **** ********

****** ****** *** ********* ******** *** *********** ********* *** ******* ***** ***** *** ******** ******** ***** *** ** *** ***** ******** ****** ** ** ***** *********** *** *********** **** ******* **** *** ***** ********* ** **** ******* ********* ******* ********* *** ************** *** ********* **** ** ******

***** ** *** ************ **** ****** ********* ********** *********** *** ********* ** ****** *** **** ** ********************** ** **************************

Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Sambre Meuse Actu

Voir plus d'articles