En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Liège Faits divers à Liège

Il le frappe et lui porte des coups de couteau pour pouvoir charger son téléphone à l’Armée du Salut à Chênée

Le parquet a sollicité un mandat d’arrêt à charge d’Ahmed, un homme en séjour illégal qui en a blessé un autre lors d’une dispute autour d’un chargeur de GSM.

Vendredi matin, Ahmed, un jeune homme en séjour illégal a été déféré au palais de justice de Liège pour des coups et blessures volontaires et pour un port d’arme illégale. Précisons-le d’emblée, il nie les faits qui lui sont reprochés.

La veille, peu avant 13 heures, Ahmed s’est rendu dans les locaux de l’Armée du Salut, le centre communautaire installé quai des Ardennes 192 à Chênée.

Là, il a abordé un homme, né en 1990, qui attendait que son GSM charge. Les emplacements de charge étant limités, Ahmed a exigé de prendre la place pour charger son propre téléphone. L’autre a refusé en expliquant qu’il avait, lui aussi, besoin de charger son GSM. Les deux hommes se sont disputés mais un témoin est intervenu pour les séparer.

Armé d’un couteau

Fâché, Ahmed a quitté les lieux avant de revenir, 20 minutes plus tard. Il était, cette fois, armé d’un petit couteau et lors d’une nouvelle dispute, il a frappé son adversaire, à plusieurs reprises, au thorax avant de lui assener un grand coup de poing au visage. Heureusement, les coups de couteau n’étaient que des estafilades. En revanche, le coup de poing au visage a causé une importante blessure à l’œil droit de la victime.

La police de Liège a été requise sur les lieux et Ahmed a été interpellé et longuement entendu. Il a donné une version différente. Il a expliqué que le téléphone de la victime était presque chargé à 100 % et qu’il avait besoin du chargeur. Il a aussi ajouté que c’est la victime qui lui avait lancé le chargeur du téléphone à la figure et qu’elle lui avait porté des coups.

Ahmed a été privé de liberté et déféré, vendredi, devant le juge d’instruction avec une demande de mandat d’arrêt formulée par le parquet de Liège.

Notre sélection vidéo
Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Liège Faits divers

Voir plus d'articles