Abonnez-vous pour 1€

Les histoires de l’Oncle Phil’: Allemagne-Autriche, le match de la honte (1982)

Vidéo
@DR
@DR

C’est l’histoire d’un match qui a duré 11 minutes, le temps pour Hrubesch de faire 1-0 pour l’Allemagne de l’Ouest, face à l’Autriche. Ensuite, les deux équipes ont arrêté de jouer, se passant et se repassant le ballon au centre du terrain, sans le moindre pressing adverse, les deux gardiens n’étant plus jamais sollicités. L’Algérie avait créé la sensation de ce premier tour du Mondial 1982 en battant l’Allemagne, 2 bus à 1. Un exploit majeur puisqu’il s’agissait, en Coupe du Monde, de la première victoire d’une nation africaine contre une européenne. Battue ensuite par l’Autriche, l’Algérie avait remporté son troisième match 3-2 face au Chili, le 24 juin. Le fameux Allemagne-Autriche étant programmé le lendemain, les deux équipes connaissaient les données du problème, en fonction de la différence de buts départageant les ex aequo : si l’Allemagne gagnait 1-0 ou 2-0, elle se qualifiait en compagnie de l’Autriche. Mais si l’Allemagne gagnait par 3 buts d’écart, ou si c’était match nul, ou si l’Autriche gagnait, c’était les Algériens qui se qualifiaient, en compagnie des Autrichiens. La rumeur s’est vite répandue disant que les fédérations allemande et autrichienne s’étaient accordées sur le résultat du match. L’autre hypothèse était que, à 1-0, les joueurs avaient tout naturellement conclu un pacte tacite de non-agression. Reste que cette mascarade s’est terminée sous les sifflets des spectateurs neutres, au stade de Gijon, et a choqué le monde entier De quoi inciter la FIFA à décréter que, désormais, les matches de la troisième journée du premier tour se dérouleraient à la même heure… Mais ça faisait une belle jambe aux malheureux Algériens…

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo