En ce momentLes partis sur le grilPolitiques tatouésChangements ce 1er juinJouez à Motamo Accueil Actualités Faits divers Faits divers en Belgique

«Mercredi, elle m’a encore envoyé un sms pour me dire qu’elle m’avait envoyé 20 euros, mais aujourd’hui, il semblerait que ce soit quelqu’un d’autre qui a écrit ce sms…»

Le fils de la dame retrouvée morte la semaine dernière ne comprend pas qui a pu en vouloir à sa mère.

Mardi passé, le corps d’une femme avait été retrouvé à Koewacht, village qui se situe en partie en Belgique et en partie aux Pays-Bas. La suspicion était que sa mort avait été le résultat de violences. La victime a depuis lors été identifiée, il s’agit d’une dame de 64 ans, résidente de la station balnéaire d’Ostende.

Une enquête est ouverte au sujet de l’affaire. « Un homme de 33 ans a été appréhendé à l’étranger », a communiqué le parquet. « Le juge d’instruction a émis un mandat d’arrêt à son encontre ».

de videos

Le suspect était signalé tant en Belgique qu’à l’étranger. Il était une connaissance de la victime, selon le parquet.

Depuis la découverte du corps sans vie de Marleen, le monde de Kevin Liekens (38 ans) s’est effondré : « Vendredi, la police s’est présentée chez moi en me disant ‘Monsieur Liekens, nous avons une mauvaise nouvelle, votre mère a été retrouvée morte’ », a-t-il expliqué au Laatste Nieuws. Kevin avait lu qu’un corps avait été retrouvé, mais il n’avait jamais pensé qu’il pouvait s’agir de celui de sa mère : « Je pensais juste qu’elle était à la mer ».

Un sms étonnant

« Je l’ai vue mercredi dernier pour la dernière fois. Une fois par semaine, elle prenait le train d’Ostende pour venir me voir. C’était aussi le cas ce jour-là, il n’y avait rien de spécial », poursuit le fils de la victime. Depuis cette rencontre, il n’avait plus eu de nouvelle, mais il ne s’est pas inquiété pour autant. Sa mère lui envoyait chaque jour un peu d’argent sur son compte, pour l’aider. « Et mercredi, elle m’a encore envoyé un sms pour me dire qu’elle m’avait envoyé 20 euros. C’était bizarre, car elle ne parle jamais de ça via sms normalement, mais je ne me suis pas posé plus de questions que ça. Mais aujourd’hui, il semblerait que ce soit quelqu’un d’autre qui a écrit ce sms… »

Selon les premiers éléments de l’enquête, Marleen est morte lundi dernier. C’est ce jour-là que son pacemaker s’est arrêté. Marleen a été retrouvée avec le cou brisé et plusieurs côtes cassées. « Ma mère n’avait pas d’ennemi », assure Kevin. « Je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle elle est morte. Quelqu’un voulait-il son héritage ? ».

La Belgique a demandé que le suspect soit ramené dans son pays d’origine. Les équipes de recherches néerlandaises collaborent avec la police belge dans cette enquête, a signalé la police des Pays-Bas.

Commentaires

0 Commentaire

Sudinfo Jeux - Jouez ici à Alphabeille. Défiez vos compétences et trouvez un maximum de mots ! A ne pas rater

Aussi en Faits divers en Belgique

Voir plus d'articles