Un tueur en série allemand se tue accidentellement dans sa cellule après avoir pratiqué un jeu sexuel solo

Un tueur en série allemand se tue accidentellement dans sa cellule après avoir pratiqué un jeu sexuel solo
Capture The Times

S’agirait-il du karma ? Le tueur en série allemand Egidius Schiffer s’est accidentellement donné la mort dans sa cellule après s’être envoyé une décharge électrique. L’homme avait attaché des fils électriques autour de son pénis et ses mamelons. Les rapports de police ont expliqué que « le meurtrier surnommé ‘Aachen Strangler’ a envoyé un coup fatal à son cœur lorsqu’il a attaché le câble d’une lampe autour de son pénis ».

Lundi matin, les gardiens de la prison de Bochum (Allemagne) ont retrouvé le prisonnier de 62 ans mort dans sa cellule. « Il a enlevé un câble de sa lampe de chevet. Puis il l’a enroulé autour de ses mamelons et de son pénis. Il a branché le bout dans la prise de courant. », a déclaré au Times Candida Tunnel, la porte-parole de la prison. L’autopsie a révélé que l’homme était décédé à la suite d’une insuffisance cardiaque causée par le courant électrique. Les policiers ont rejeté la thèse du suicide ou de l’acte criminel.

Egidius Schiffer avait été condamné à la prison à vie en 2008 pour une série de meurtres sordides commis entre 1983 et 1990. Il avait fallu 18 ans aux détectives pour lier Schiffer aux meurtres et viols de plusieurs jeunes femmes. Son destin a finalement été scellé grâce à l’utilisation des preuves ADN.