Abonnez-vous pour 1€

Championnats européens (gymnastique): deux Belges en finale par agrès

Belga
Belga

Collectivement, ils sont un peu en deçà de l’espoir qu’ils caressaient avant de pénétrer de l’amphithéâtre de Glasgow. Les gymnastes belges (Jonathan Vrolix, Maxime Gentges, Dennis Goossens, Luka Van den Keybus et Noah Kuavita) ont terminé 12es de la compétition par équipe, jeudi soir. Soit deux places derrière ce top 10 qu’ils espéraient en cas de bonne prestation d’ensemble (alors que la Russie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Suisse, la Turquie, la France, l’Espagne et l’Italie se retrouveront ce samedi lors de l’interpays).

Mais quelques chutes, notamment de Maxime Gentges à la barre fixe ou de Luka Van den Keybus au sol, ont freiné un groupe qui semble toutefois sur le bon chemin, celui des JO de Tokyo, l’objectif ultime.

Deux gymnastes belges ont toutefois validé leur ticket pour les finales individuelles, prévues dimanche. Dennis Goossens a confirmé qu’il était bel et bien l’un des meilleurs spécialistes des anneaux. Finaliste à cet agrès lors des JO des Rio, le Lokerenois a terminé 5e de l’ensemble des compétiteurs (14.766) et jouera crânement sa chance en finale.

Bonheur pur également pour le champion de Belgique 2018 Noah Kuavita, à la barre fixe. Brillant 4e des 95 participants, l’Anversois est lui aussi convié à l’apothéose dominicale.

Pour rappel, en ce même antre de Glasgow, les filles avaient terminé 3es des qualifications interéquipes il y a une semaine, mais avaient préféré renoncer à la finale, pour préserver les énergies et l’intégrité physique du groupe. Elles avaient par contre composté quatre tickets pour les finales par engin. Au bout de l’effort, Nina Derwael (or aux barres asymétriques et argent à la poutre) et Axelle Klinckaert (bronze au sol) avaient apporté trois médailles à la Belgique.

Notre sélection vidéo