Des vélos dérobés en Belgique retrouvés en Roumanie et ramenés au bercail

Photo prétexte
Photo prétexte

A la fin de l’été 2017, la police judiciaire fédérale (PJF) de Hal-Vilvorde a identifié et surveillé une bande de voleurs originaires de Roumanie et de Moldavie. Un premier vol de vélos avait été constaté à Kampenhout avant que d’autres ne se produisent à Beernem, Wetteren, Eghezée, Waremme, Beringen, Florennes, Diest, Lebbeke et Grammont.

Le 22 décembre, la police avait pu récupérer un certain nombre de vélos volés à Florennes. Ceux-ci avaient été emballés et entreposés dans un bus à destination de la Roumanie. Le 16 janvier, trois membres présumés de la bande avaient été interpellés. L’un des chauffeurs du bus avait ensuite été appréhendé à Bucarest, avant d’être remis à la Belgique puis relaxé sous caution.

Rendus à leurs propriétaires

Au début du mois d’avril, des enquêteurs belges se sont rendus en Roumanie, où ils ont encore pu interpeller le receleur présumé avec la collaboration de la police roumaine. Dans son magasin de Piatra Neamt, ils ont retrouvé 56 vélos provenant de vols en Belgique, Allemagne et Italie.

«Le 30 juillet, les vélos volés en Belgique sont revenus au bercail et ont été rendus à leurs propriétaires», a indiqué la porte-parole du parquet, Carol Vercarre. «Leur valeur a été estimée à 40.000 euros», a-t-elle précisé.