Pour le Dalaï Lama, «l’Europe appartient aux Européens»

Pour le Dalaï Lama, «l’Europe appartient aux Européens»
Photo News

S’exprimant à une conférence dans la troisième plus importante ville suédoise, qui abrite une importante population d’immigrés, le Dalaï Lama, prix Nobel de la paix 1989, a souligné que l’Europe était « moralement responsable » lorsqu’il s’agit d’aider « un réfugié dont la vie est réellement en danger ».

« Recevez-les, aidez-les, éduquez-les… Mais à terme, ils doivent développer leur propre pays », a déclaré le chef spirituel du bouddhisme tibétain qui a fui en 1959 le Tibet pour s’exiler en Inde, à la suite de la répression par les autorités communistes chinoises d’un soulèvement tibétain.

« Je pense que l’Europe appartient aux Européens », a ajouté le Dalaï Lama, 83 ans, estimant que ces derniers devraient faire comprendre aux réfugiés qu’à terme « ils devraient reconstruire leur propre pays ».

Le Dalaï Lama est considéré par ses nombreux partisans comme un maître à penser comparable au Mahatma Gandhi ou à Martin Luther King.

Les élections législatives de dimanche en Suède ont été marquée par une progression du parti d’extrême droite anti-immigration les Démocrates de Suède (SD), arrivés en troisième position derrière le Parti social-démocrate du Premier ministre Stefan Löfven et les conservateurs de l’opposition.

Notre sélection vidéo