Sodas lights: «Ils sont une catastrophe pour vos intestins!»

Boissons allégées... mais pas forcément bonnes pour la santé.
Boissons allégées... mais pas forcément bonnes pour la santé. - Reporters

Des scientifiques de l’Université Ben-Gourion du Néguev en Israël et de l’Université technologique de Nanyang à Singapour ont démontré par de nouvelles recherches que les édulcorants artificiels peuvent être particulièrement nocifs pour la flore intestinale. Il s’agit de ces six substances : l’aspartame, le sucralose, la saccharine, le néotame, l’advantame et l’acésulfame K.

Selon les chercheurs, dont les découvertes ont été relayées par nos confrères du Nieuwsblad, ces six substances sont toxiques pour les bactéries dans nos intestins. Et c’est plutôt problématique, car ce sont ces bactéries qui assurent notre équilibre hormonal et le bon fonctionnement de notre digestion. Elles jouent également un rôle important dans notre système immunitaire.

Recherches supplémentaires

Selon le Nieuwsblad, le toxicologue Jan Tytgat de la KU Leuven nuance les résultats de cette étude. « La question est de savoir dans quelle mesure ce modèle cité est pertinent par rapport aux situations réelles. Les bactéries de notre système intestinal ne sont pas toutes présentes séparément Et qu’en est-il de l’influence des autres aliments et de leur acidité ? »

Pour le chercheur, il n’existe encore aucune étude scientifique montrant un lien clair entre les produits allégés et un effet toxique pour les intestins. Enfin, il dit que les éditeurs de Molecules (MDPI), le magazine dans lequel les résultats de cette nouvelle étude ont été publiés, est en libre accès, ce qui signifie souvent que le processus d’examen est moins approfondi.

Enfin, notons que pour l médecin britannique Michael Mosley, il faut éviter les sodas tout court, qu’ils soient allégés ou non. « Pour garder vos intestins en bonne santé, nous vous recommandons de réduire au minimum l’utilisation de ces produits ».

Notre sélection vidéo