Abonnez-vous pour 1€

La publication du boss du parti Forza Ninove qui fait scandale et qui va le priver d’une coalition avec la N-VA: même Bart De Wever est sous le choc

Guy D’haeseleer (à g.) après l’annonce des résultats.
Guy D’haeseleer (à g.) après l’annonce des résultats. - Belga

Forza Ninove, le parti du député flamand Vlaams Belang Guy D’haeseleer a engrangé 40 % des voix et décroché 15 sièges sur 33 Ninove. Il envisageait ainsi la possibilité de s’allier avec la N-VA, qui a obtenu deux sièges, afin d’obtenir ensemble la majorité dans la ville de Flandre-Orientale.

Et, jusqu’il y a peu, le président de la N-VA, Bart De Wever, affirmait « souhaiter étudier la possibilité de former une coalition avec le Vlaams Belang à Ninove « en interne » ». Reste toutefois que le fameux « cordon sanitaire » existe toujours, et qu’une alliance de la NV-A avec le parti d’extrême droite serait très mal vue.

Déjà, ce dimanche soir, les membres du parti Forza Ninove avaient défrayé la chronique en fêtant leur victoire avec… des saluts nazis. Si Guy D’haeseleer avait assuré que « lever le bras » n’était pas forcément signe fasciste, il risque d’avoir du mal à trouver une excuse au sujet d’ancienne publication qui a resurgi depuis ce lundi.

L’année dernière, Guy D’haeseleer avait en effet partagé un cliché sur lequel on voit des jeunes Africains dans une rivière. Le problème, c’était le commentaire du politicien : « J’ai demandé qu’on prépare une mousse au chocolat pour le Breughel festival [la fête annuelle du parti, NDLR] ».

Si Guy D’haeseleer avait, à l’époque, assuré qu’il s’agissait juste « d’une blague pour attirer l’attention sur la fête », l’image avait déjà fait le « bad » buzz. Et depuis que la publication a resurgi, les réactions sont nombreuses, et les chances de voir le parti cher à Bart De Wever accepter à Ninove une coalition semble de plus en plus mince : « C’est dégueulasse. Les chances de voir aboutir une coalition après avoir vu cette photo sont proches de zéro », a même expliqué le leader de la N-VA à nos confrères du Laatste Nieuws.