Abonnez-vous à -50%

Une nouvelle preuve d’une civilisation extraterrestre? De mystérieux signaux radio en rafale ont été captés… plus près de la Terre que jamais

Une nouvelle preuve d’une civilisation extraterrestre? De mystérieux signaux radio en rafale ont été captés… plus près de la Terre que jamais
DR

120 millions d’années-lumière. Cela peut paraître très lointain à l’échelle terrienne mais en termes astronomiques, cela est exceptionnellement proche. Et c’est la distance à laquelle se trouverait la galaxie dont un étrange éclair d’ondes radio a été détecté plus tôt ce mois-ci.

Les rafales radio rapides, ou FRB, sont des émissions radio qui apparaissent de manière temporaire et aléatoire, ce qui les rend non seulement difficiles à trouver, mais également difficiles à étudier. Un mystère entoure donc ces rafales radio puisque nous ne savons pas ce qui pourrait produire une explosion aussi courte et nette.

Et cela conduit certaines personnes à supposer que les FRB pourraient être n’importe quoi : des étoiles en collision ou… des messages créés par des civilisations extraterrestres avancées.

Le mystère pourrait être résolu ?

Les ondes radio détectées ce mois-ci seraient situées dans un rayon de 100 millions d’années-lumière selon des chercheurs de l’Université de Swinburne (Australie) qui ont fait la découverte. Surnommées FRB 171020, ces ondes proviendraient probablement d’une galaxie appelée ESO 601-G036.

Elizabeth Mahony, de l’institut scientifique national australien, a déclaré que cette galaxie avait une taille similaire à celle de la seule autre galaxie d’où venaient les rafales radio rapides identifiées à ce jour. L’équipe espère découvrir un autre FRB provenant d’ESO 601-G036 afin de déterminer avec exactitude l’origine des rafales.

Et pour le Dr Mahony, cette découverte pourrait permettre de résoudre l’origine de ces FRB, comme le rapporte le Daily Mail. Et mettre fin au mythe de l’origine extraterrestre ?

Notre sélection vidéo