Abonnez-vous à -50%

Souhaib, le fils de l’imam de Dison, n’ira pas en prison: il restera sous l’égide du tribunal de la jeunesse bien qu’il soit majeur

A côté de son père, ex-imam à Dison.
A côté de son père, ex-imam à Dison. - PN

En août 2016, Souhaib avait été interpellé à son domicile en août 2016 suite à une vidéo où il déambulait dans les rues de Verviers en appelant à « anéantir les chrétiens haïssables », entre autres. Le jeune homme, fils de l’imam radical de Dison Shayh Alami, était alors âgé de 17 ans.

Ce lundi, la Cour d’appel de Liège a rendu son arrêt concernant la demande de dessaisissement du dossier de Souhaib. Bientôt âgé de 20 ans, il restera sous l’égide du tribunal de la jeunesse a confirmé la Cour, bien que celui soit majeur depuis novembre 2016.

►Il n’ira pas en prison alors que le parquet l’avait demandé

►►« Il y a eu un gros travail d’accompagnement durant ses deux années d’IPPJ, notamment dans un processus de déradicalisation », nous commente l’avocat Me Cédric Moisse

Notre sélection vidéo