Abonnez-vous pour 1€

Charles Michel annule un déplacement à Liège en raison de menaces liées aux «gilets jaunes»: «Un risque de violences graves»

Belga
Belga

Le Premier ministre devait donner une conférence à l’Université de Liège, ce mercredi, mais elle a été annulée. Dans un premier temps, la conférence avait simplement été déplacée d’un endroit vers un autre. Mais de nouveaux éléments sont intervenus et la présence de Charles Michel aurait demandé un trop grand déploiement de police.

« De nouveaux éléments, repérés ce mercredi sur des groupes ouverts et fermés sur Facebook ont laissé craindre des débordements majeurs, impliquant un risque de violences graves. Il aurait fallu mobiliser plusieurs centaines de policiers et du matériel de gestion de foule, alors que la police de Liège est déjà très concentrée sur le dépôt de carburant de Wandre », a expliqué une source policière au Soir.

La conférence a finalement été annulée.

Notre sélection vidéo