Abonnez-vous pour 1€

Manifestation des «gilets jaunes» à Bruxelles: cinq arrestations judiciaires

Manifestation des «gilets jaunes» à Bruxelles: cinq arrestations judiciaires

Une première personne suspectée d’avoir commis des faits de port d’arme (il s’agissait de lames de rasoir qui n’ont pas été exhibées) a été relaxée après son audition par les services de police. Une deuxième soupçonnée de dégradations volontaires, a également été relaxée après son audition par la police. Une troisième qui a été arrêtée en possession de produits stupéfiants s’est vue remettre une convocation pour une audition ultérieure par les services de police.

Enfin, deux autres individus ont été mis à la disposition du parquet ce samedi. Le premier est un majeur âgé de 36 ans suspecté d’avoir commis des faits de coups et blessures volontaires avec incapacité de travail envers un agent de la force publique et rébellion. Il a été auditionné par le procureur du Roi, qui lui a remis une convocation à comparaître le 4 janvier prochain devant le tribunal correctionnel. Le deuxième est mineur de 17 ans suspecté d’avoir commis des faits de dégradations volontaires et d’incendies volontaires de deux véhicules des forces de l’ordre. Le procureur du Roi a saisi le juge de la jeunesse afin de prendre les mesures adéquates dans le cadre de la loi sur la protection de la jeunesse de 1965.

L’enquête est toujours activement en cours, notamment via l’analyse des caméras de vidéos surveillance, afin d’identifier les suspects d’infractions commises dans le cadre de la manifestation de vendredi.

Notre sélection vidéo