Abonnez-vous pour 1€

«Mons en Mieux!» a payé ses loyers avec des mois de retard

Le QG de Mons en Mieux durant la campagne.
Le QG de Mons en Mieux durant la campagne. - G.H.

À quatre mois des élections, cette dame et son conjoint sont contactés par un agent immobilier qui, au nom de la liste de Georges-Louis Bouchez, souhaite louer un local de campagne. Le bâtiment convoité est idéalement situé. Son loyer est de 1.000 euros. Mais la propriétaire accepte de faire un geste commercial et de descendre le prix à 900 euros.

Les jours passent et aucun versement n’est effectué sur le compte de la propriétaire, ni en juillet, ni en septembre…

« Malgré nos multiples relances téléphoniques, je constate qu’à ce jour aucun loyer n’a encore été réglé. »

►► La réponse de Georges-Louis Bouchez par mail, le 13 octobre.

Finalement, ce mercredi, nous avons eu confirmation que les loyers en retard avaient été payés ce même jour. Georges-Louis Bouchez, chef de file, nous avait donné sa version des faits. En début de soirée, il nous a précisé qu’il ne souhaitait plus réagir.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo