Abonnez-vous à -50%

Coupe du monde de hockey: la Belgique dans le dernier carré (vidéos)

Vidéos
©Photonews
©Photonews

Après leur match référence face au Pakistan mardi, les Red Lions étaient remontés à bloc au moment de disputer leur quart de finale face à l’Allemagne. Conscients de leurs qualités, ils savaient également qu’ils devraient encore augmenter leur niveau de jeu pour avoir une chance de dominer la 6e nation mondiale dans les différents secteurs du jeu. Et après une période d’observation, la Belgique obtenait un premier penalty mais la tentative d’Alexander Hendrickx était déviée par le premier sorteur. Les Belges dominaient les échanges et il y avait pas mal de déchet dans le jeu allemand. Pourtant à la 14e minute, sur la première véritable incursion de la Mannschaft dans le cercle de Vincent Vanasch, Dieter Linnekogel fusillait le gardien brabançon impuissant. Sur la remise en jeu, les Belges obtenaient 3 p.c. consécutifs mais le score restait inchangé.

Après cette première interruption, les protégés de Shane McLeod poursuivaient leurs assauts du but de Tobias Walter, le gardien du Dragons. Et à la 18e minute, Alexander Hendrickx égalisait méritoirement sur un sleep à plat puissant, inscrivant au passage son 5e but du tournoi. Les Red Lions étaient parfaitement en place dans ce deuxième quart. Ils récupéraient beaucoup de balles et mettaient une forte pression sur le porteur de la balle. Ils obtenaient encore deux penaltys mais les deux équipes retournaient aux vestiaires sur le score de 1-1.

En début de seconde période, les Allemands se montraient bien plus entreprenants et Vincent Vanasch devait sortir le grand jeu à plusieurs reprises pour garder son équipe dans la rencontre avec de belles tentatives de Timm Herzbruch et de Mats Grambusch. Entre-temps, les Red Lions obtenaient un huitième penalty mais la tentative d’Alexander Hendrickx était à nouveau repoussée par Tobias Walter. À la 43e minute, sur le neuvième p.c., ils tentaient une phase mais celle-ci n’était pas correctement exécutée et elle ne donnait rien.

Le dernier quart allait donc être décisif dans ce quart de finale. Les Red Lions devaient réussir à confirmer leur énorme domination dans le jeu au marquoir et se mettre à l’abri le plus vite possible. Et à la 50e minute, c’était enfin la délivrance lorsque Tom Boon était bien placé pour reprendre une première frappe de Thomas Briels repoussée par le gardien (1-2). À 6 minutes 38 du coup de sifflet final, les Allemands tentaient le tout pour tout en retirant Walter. Mais le score ne bougeait plus.

Samedi, la Belgique affrontera l’Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde à 12h15 (heure belge).

Notre sélection vidéo