Audience préliminaire jeudi matin pour le procès de l’attentat au Musée juif de Belgique

Audience préliminaire jeudi matin pour le procès de l’attentat au Musée juif de Belgique
DR

Toutes les parties seront rassemblées jeudi dès 9h00 devant la cour d’assises de Bruxelles, pour proposer les témoins qu’elles souhaitent faire entendre pendant le procès. La cour, présidée par Laurence Massart, établira alors la liste finale des témoins ainsi que le programme complet des débats, jour par jour.

Les deux accusés seront présents lors de cette audience préliminaire, assistés de leurs avocats. Me Sébastien Courtoy, Me Henri Laquay et Me Virginie Taelman défendent Mehdi Nemmouche. Me Gilles Vanderbeck et Me Julien Blot défendent, eux, Nacer Bendrer.

Du côté de la partie civile, le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) sera représenté par Me Michèle Hirsch et l’Association Française des Victimes du Terrorisme par Me Guillaume Lys.

Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations (Unia) sera également représenté, tout comme les familles des quatre victimes.

Les parties se retrouvont ensuite à nouveau devant la cour d’assises le 7 janvier prochain à 09h00 pour le tirage au sort des jurés. Deux cents citoyens sont appelés et vingt-quatre d’entre eux seront choisis (12 jurés effectifs et 12 jurés suppléants).

Puis, le 10 janvier prochain à 9h00 débuteront les débats mêmes, prévus pour six à huit semaines.

Jeudi, d’importantes mesures de sécurité seront déjà mises en place pour la tenue de ce procès au palais de justice de Bruxelles. Toute personne souhaitant accéder à la salle de la cour d’assises pour cette audience publique devra se soumettre à un premier contrôle de sécurité au bas de l’escalier extérieur menant à cette salle. Elle devra ensuite passer un second contrôle (détecteur de métaux) à l’entrée même de la salle. Par ailleurs, aucun appareil électronique (GSM, ordinateur, etc.) n’y sera autorisé.

Egalement, plusieurs rues autour du palais de justice seront fermées à la circulation. Le parking situé devant le bâtiment sera lui aussi fermé.

Dans ce procès, Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français de respectivement 33 et 30 ans, sont accusés d’être auteurs ou co-auteurs de l’attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, situé rue des Minimes à Bruxelles.

Elle avait coûté la vie à quatre personnes: Emmanuel et Miriam Riva, un couple de touristes israéliens, Dominique Sabrier, une bénévole du musée, et Alexandre Strens, un employé du musée.

Notre sélection vidéo