Augmentation du nombre de plaintes chez Mobile Vikings

Augmentation du nombre de plaintes chez Mobile Vikings
D.R.

Mobile Vikings a commencé comme opérateur de niche, principalement pour les gros consommateurs de datas mobiles. La société ne détient pas son propre réseau, louant initialement une partie de la capacité de Base, et partageant la bande d’Orange actuellement.

Si le service clientèle jouissait d’une très bonne réputation, il dégringole aujourd’hui, selon plusieurs plaintes postées sur les réseaux sociaux. L’Ombudsman des Telecom a également vu le nombre de ses dossiers augmenter. «Entre le 1er janvier et le 17 décembre, nous avons reçu 300 plaintes contre Unleashed, qui chapeaute Mobile Vikings et Jim Mobile», explique Luc Tuerlinckx. En 2017, seules 91 plaintes avaient été déposées.

Les réclamations portent principalement sur des problèmes techniques (impossibilité d’envoyer des messages, d’aller sur internet ou d’appeler) et sur l’accessibilité au service clientèle.

Étant donné la quantité de demandes non traitées, l’entreprise a décidé mi-octobre de ne répondre qu’aux questions écrites. Le service d’assistance téléphonique n’est depuis plus accessible.

Le service communication de Mobile Vikings n’était pas disponible lundi matin pour une réaction.

Notre sélection vidéo