Donel Jack’sman porte plainte contre X après avoir été insulté de «sâle noir» en plein spectacle et publie la vidéo montrant l’altercation (vidéo)

Vidéo
Donel Jack’sman porte plainte contre X après avoir été insulté de «sâle noir» en plein spectacle et publie la vidéo montrant l’altercation (vidéo)
Instagram doneljacksman

Donel Jack’sman est en tournée dans toute la France pour jouer son spectacle intitulé « On ne se connaît pas, on ne se juge pas ». Au cours de sa représentation à Nice, l’humoriste a été victime de propos racistes que l’un des spectateurs n’a pas hésité à clamer à deux reprises.

Dans un sketch, l’humoriste a fait interagir le public sur les partis pour lesquels il votait, en mentionnant notamment le Front National. « Les gens qui votent FN, ce qui m’énerve, c’est qu’ils ne l’assument pas souvent. Lui, le Monsieur, il a assumé et c’est cool », a déclaré Donel Jack’sman après avoir demandé à son public si certains se sentaient proches du mouvement, ce à quoi un spectateur a répondu positivement. Mais suite à cette réplique, le spectateur n’a pas trouvé mieux que de crier « sâle noir » depuis son siège.

L’humoriste, sous le choc, déclare avoir demandé à l’auteur de ces paroles racistes de se répéter. Sans hésitation, le spectateur répond : « J’ai dit ‘sâle noir’ ».

« Tout le monde est gêné pour toi »

Donel Jack’sman, qui ne s’attendait certainement pas à de tels propos de la part d’une personne qui vient le voir en spectacle, a alors rétorqué : « Mais t’aurais dû fermer ta gueule en fait. T’as mis ce qu’on appelle un malaise et qui n’apporte rien dans le spectacle à part de la gêne pour toi. Et tout le monde est gêné pour toi  ! »

« À l’époque, le mec de Villiers-le-Bel qui sommeille en moi aurait sauté sur le mec et lui aurait fait du très très sale. Mais Dieu merci c’est Noël et j’ai mûri », a-t-il précisé en-dessous de la vidéo qu’il a postée sur son compte Instagram.

«  Ça fait dix ans que je fais de la scène et un truc aussi violent, c’est la deuxième fois que je vis ça  », a-t-il confié à France Info. Le comédien a décidé après mûres réflexions de faire appel à la justice. «  À la base, ce n’est pas vraiment ma culture. Mais j’ai reçu plein de messages de victimes de racisme, de messages de soutien de juifs, de catholiques, de musulmans. Et je me suis dit que je devais porter plainte, même si je sais que cette démarche restera dans un océan de plaintes. »

Notre sélection vidéo