Dominique Lehmann nous donne ses prévisions pour l’année 2019: voici ce qu’il voit au niveau politique... après les élections!

Les prédictions politiques de Dominique Lehmann
Les prédictions politiques de Dominique Lehmann - Sudpresse

Et dans ses prédictions, « le voyant des stars et la star des voyants » s’attaque aussi à la politique belge !

«  En Belgique, les élections fédérales du mois de mai n’apporteront pas grand-chose de neuf par rapport aux résultats des élections communales d’octobre 2018. Les extrêmes et les votes de contestations des Gilets jaunes vont se renforcer suite au manque d’opposition. Par contre, la N-VA et son leader Bart De Wever vont monopoliser les médias et rester au centre des diverses coalitions possibl es  ». Le bilan sera en demi-teinte pour le PS, et surtout pour Elio Di Rupo

«  Le MR, attend toujours que Didier Reynders assume ses responsabilités au premier plan. Et même s’il s’agira d’une victoire à la Pyrrhus tant les écologistes auront progressé, les choses ne vont pas réellement changer. Charles Michel briguera un second mandat rue de la Loi, mais attention à la guerre des chefs », s’inquiète cependant Dominique Lehmann. Mais ce n’est pas tout.

>La suite de ses prédictions «politiques»

> People, argent, société,...: toutes ses prédictions pour l’année 2019 dans nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo