Abonnez-vous à -50%

Images d’une rare violence lors de l’acte 8 des gilets jaunes: plaqué contre un mur, un manifestant se fait violemment frapper par des CRS

Vidéo
Images d’une rare violence lors de l’acte 8 des gilets jaunes: plaqué contre un mur, un manifestant se fait violemment frapper par des CRS
Capture vidéo

Le policier filmé est Didier Andrieux, commandant divisionnaire, «actuellement responsable par intérim des 400 policiers en tenue de Toulon», a indiqué à l’AFP cette même source, confirmant une information de «Var-matin».

M. Andrieux, après 34 ans de service, fait partie de la promotion à la Légion d’honneur du 1er janvier 2019.

Sur la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on le voit en tenue mais tête nue, donner plusieurs coups de poing au visage d’un homme plaqué contre un mur, avant que d’autres fonctionnaires ne s’interposent.

L’homme frappé, qui ne porte pas de gilet jaune, était en possession d’un tesson de bouteille, selon la source proche du dossier. Il a été interpellé et placé en garde à vue dès samedi soir pour outrage, a indiqué la police du Var.

Dans la vidéo, on voit ensuite M. Andrieux frapper un manifestant «gilet jaune» contre le capot d’une voiture, avant de s’en prendre encore brièvement à un autre manifestant.

La police de Toulon n’a pas souhaité commenter l’information, indiquant juste que la manifestation de samedi avait fait 2 blessés parmi les forces de l’ordre et un parmi les manifestants.

Sept personnes ont été interpellées et placées en garde.

Notre sélection vidéo