Le chauffeur du camion qui a tué Roger, un Gilet jaune, sur un barrage à Visé, a été arrêté aux Pays-Bas

Vidéos
Le chauffeur du camion qui a tué Roger, un Gilet jaune, sur un barrage à Visé, a été arrêté aux Pays-Bas

Cette interpellation suit une conférence de presse du parquet belge en début de soirée. Les enquêteurs avaient indiqué être à la recherche d’un Néerlandais qui avait repris la route après avoir renversé un manifestant.

Le conducteur de 56 ans a été intercepté près de Tilburg, là où avait été retrouvé son camion. Selon les médias néerlandais, la police locale l’avait repéré depuis plusieurs heures mais attendait de pouvoir agir grâce au mandat d’arrêt européen qui avait été lancé pour intercepter le chauffeur de nationalité néerlandaise.

Pour rappel, son camion avait percuté mortellement Roger, un Liégeois, vendredi en début de soirée lors d’une action des Gilets jaunes menée sur l’autoroute E25 à hauteur de la sortie Visé dans le sens Liège-Maastricht.

L’homme était depuis en fuite et la thèse de l’accident avait été écartée, comme le confirmait le parquet de Liège ce samedi après-midi.

«L’enquête débute. Nous sommes dans un cadre émotionnel. Le chauffeur devra répondre de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner», précisait Catherine Collignon, premier substitut du procureur du Roi de Liège. Le parquet indiquait toutefois qu’il est «trop tôt pour qualifier ces faits de meurtre».

Selon les journaux Brabants Dagblad et Omroep Brabant, l’homme a été retrouvé dans la soirée dans les environs de la ville néerlandaise. La police n’était pas joignable pour confirmer l’information, selon NOS.

Roger Borlez, 50 ans, de Liers est le premier Gilet jaune actif qui perd la vie depuis le début des manifestations en Belgique. L’homme, chauffeur de camions chez Intradel, est décédé sous les yeux de son épouse Jacqueline.