Abonnez-vous pour 1€

Le chantier du nouveau parc Plopsaqua à Hannut devrait commencer au printemps: ce sera l’un des plus grands complexes aquatiques de Wallonie

Une plaine de jeux aquatique, intérieure et extérieure.
Une plaine de jeux aquatique, intérieure et extérieure. - DR

Le long de la route de Landen, un haut panneau publicitaire annonce déjà depuis plusieurs semaines la construction imminente de ce qui sera l’un des plus grands complexes aquatiques de Wallonie.

Après plus d’un an d’instruction, le dossier est arrivé au terme de la procédure. En octobre dernier, la Ville de Hannut, en tant que propriétaire du terrain, a introduit la demande de permis. Une enquête publique a été menée et s’est clôturée sur une seule observation venant d’un agriculteur. « Il s’inquiétait de l’incidence du parc sur son activité agricole », se souvient le bourgmestre. « Nous avons tenu à le rassurer, il pourra toujours moissonner son champ, il n’y a aucun risque pour les retombées de poussières dans les bassins extérieurs. ».

Le permis unique (urbanisme et environnement) est attendu pour février. « Dès que nous l’avons, Plopsa peut démarrer les travaux » se réjouit déjà Manu Douette qui attend ce moment avec impatience.

►► Voici les infrastructures prévues dans le parc.

►► L’impact sonore a été pris en compte pour ne pas déranger les riverains.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo