D3 amateurs: Léopold-Binche arrêté après 15 minutes, le terrain était gelé et impraticable

L’intégrité physique des joueurs était en danger.
L’intégrité physique des joueurs était en danger. - L.B.

Après un petit quart d’heure de jeu, l’arbitre Francesco Muratore prenait la décision de reporter la rencontre après avoir discuté longuement avec ses assistants et les capitaines des deux équipes. Le terrain était en effet impraticable tellement il était gelé et les 20 joueurs de champ ne cessaient de glisser.

« L’arbitre aurait dû voir l’état du terrain dès le départ. Pourquoi faire échauffer tout le monde si c’est pour arrêter le match 15 minutes après ? », confie le T1 du Léo Thierry Blindenbergh. Ce dernier estime que cette situation arrangeait les adversaires. « C’est surtout Binche qui a insisté pour arrêter le match puisqu’ils avaient quelques absents. Nous, on voulait continuer. Ça les arrange car ils pourront ainsi récupérer des joueurs. L’entraîneur de Binche vient également d’entrer en fonction donc ça lui laissera aussi plus de temps pour mettre le groupe en place. Cette décision ne nous arrange pas car nous étions dans une bonne dynamique  », explique le coach bruxellois.

De l’autre côté, Steve Pischedda, entraîneur binchois, pensait que le match ne débuterait jamais. « Les appuis des joueurs étaient déjà catastrophiques à l’échauffement. Jouer dans de telles conditions aurait menacé l’intégrité physique des joueurs. L’arbitre m’a dit qu’il avait eu du mal à prendre cette décision. Je n’ai pas compris pourquoi. Oui, nous avons des blessés et des suspendus, mais je ne pense pas que le Léo ait besoin de ça pour gagner, étant donné qu’il est déjà doté d’un très bon noyau », conclut le coach wallon.

Lorenz Blanco

Les onzes de départ

Léopold : Hatefi, Kano, Nicaise, Eyenga, Marino, Shamavu, Dano, Labiad, Angeli, Aydouni, Sow.

Binche : Bourdon, Le-Mercier, Bigot, Amallah, Arena, Baruffi, Gourad, Legat, Beugnies, Baiardo, Mutombo.

Notre sélection vidéo