Lucien D’Onofrio allume Bruno Venanzi, le président du Standard: «Ce club a un anesthésiste à sa tête»

©News
©News

Mardi, 14 heures. C’est dans une loge nichée au quatrième étage de la toute nouvelle tribune 4 que Lucien D’Onofrio nous a reçus, chez lui ou presque, puisqu’il réside désormais à Anvers cinq jours par semaine.

Quelles relations entretenez-vous avec le président du Standard Bruno Venanzi ?

J’avais de bonnes relations avec lui mais je n’en ai plus et je n’en veux plus. Et il sait bien pourquoi.

Que pensez-vous du Standard actuel ?

Ce que je constate, c’est que ce club a aujourd’hui un anesthésiste à sa tête. C’est vrai. Je n’invente rien, c’est la réalité.

►► « Il n’y a plus de passion, tout est devenu normal » :Lucien D’Onofrio donne son avis sur le Standard et dézingue Bruno Venanzi.

►► « On verra avec le temps si ce retour était une bonne chose »  : l’Italien analyse le retour de Michel Preud’homme à Sclessin.

►► Le dirigeant affiche ses ambitions avec l’Antwerp.

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo