Première en Belgique: un parc éolien en pleine forêt, à Lierneux

Les mâts émergent de la forêt de conifères.
Les mâts émergent de la forêt de conifères. - A.R.

Implanté sur des terrains communaux de Lierneux, le parc devrait entrer en fonction pour la fin du mois de février. Sa production annuelle de 36,7 GWh permettra d’alimenter 9.200 ménages et d’éviter l’émission d’environ 16.000 tonnes de CO2 par rapport à une centrale thermique classique, indique EDF-Luminus.

L’entreprise ayant ouvert son projet à la participation publique, une des éoliennes devrait, à terme, devenir la propriété d’une coopérative locale.

«  Ce parc se situe dans une zone de faible intérêt biologique en raison de son affectation à la production de bois résineux et de sa localisation à proximité d’une ligne haute tension », souligne Anne Grandjean, directrice de la communication chez EDF-Luminus. «  Il présente également l’avantage d’être éloigné des habitations, à 900 mètres du hameau le plus proche, et de se situer dans une zone particulièrement venteuse. »

Luminus insiste par ailleurs sur l’intérêt biologique de telles installations, les zones ouvertes au pied des éoliennes favorisant notamment la régénération naturelle. «  On peut parler d’une gestion multifonctionnelle de la forêt », estime enfin l’entreprise, évoquant la possibilité d’activités didactiques à destination du public et le maintien de la production de bois dans des conditions optimisées.

Notre sélection vidéo