Abonnez-vous pour 1€

Le groupe terroriste etat islamique revendique l’attaque au couteau contre des militaires à Bruxelles

Le groupe terroriste etat islamique revendique l’attaque au couteau contre des militaires à Bruxelles
Het Nieuwsblad

Vendredi 25 août à 20h22, un individu, s’est précipité dans le dos de trois militaires en service, sur le boulevard Emile Jacqmain, et les a frappés avec un couteau. Un des militaires a ouvert le feu alors que l’assaillant a crié « Allahou akbar ». Il est décédé quelques minutes plus tard à l’hôpital des suites de ses blessures.

Ce soir, on apprend que cette attaque porte bien la signature du groupe terroriste etat islamique. En effet, l’agression a été revendiquée par AMAQ, l’organe de propagande de l’EI.

Ce que l’on sait sur l’assaillant

L’assaillant est de nationalité belge, d’origine somalienne. Il est arrivé en Belgique en 2004 et a obtenu la nationalité belge en 2015. Il n’était pas connu pour des faits de terrorisme, mais bien pour un fait de coups et blessures en février 2017, note encore le parquet.

Le bourgmestre de Bruges, Renaat Landuyt, a confirmé plus tôt dans la journée que l’auteur de l’attaque n’avait plus été signalé dans son quartier depuis quatre mois.

Notre sélection vidéo