Inondations de juillet 2021 en Belgique

Consultez ici notre dossier complet "Inondations de juillet 2021 en Belgique, un an après"

Les inondations de juillet 2021 en Belgique font partie d'une série d'inondations qui affectent l'Europe de l'ouest depuis le 13 juillet. En Belgique, plusieurs provinces sont touchées. Les importantes chutes de pluies ont provoqués des graves dégâts matériels (45.000 logements sinistrés) et malheureusement 39 victimes ont perdu la vie.

C'est la catastrophe naturelle la plus meurtrière de l'histoire du pays. Deux semaines plus tard, le Gouvernement wallon reconnaît les inondations des 14, 15 et 16 juillet comme calamité naturelle publique dans 209 communes.

Quelles sont les villes, communes et provinces touchées par les inondations en Belgique ?

Durant la deuxième semaine de juillet, d'importantes chutes de pluie arrosent la Belgique. Ces précipitations s'intensifient le mardi 13 juillet provoquant des débordements de ruisseaux et nécessitant de nombreuses interventions des pompiers principalement sur le sud du pays, notamment dans le Brabant wallon, la région de Charleroi et les provinces de Namur et de Liège.

La nuit du 13 au 14 juillet, la province de Liège est particulièrement touchée : le centre de Spa et celui de Theux sont sous eau ; à Méry, sur la commune d'Esneux, le Ry de Gobry transformé en torrent soulève le tarmac de la route et emporte des véhicules.

Au fil de la journée du 14 juillet, la situation s'aggrave fortement dans la province de Liège : Jalhay, Ferrières, Raeren, Trooz, Chaudfontaine, Grivegnée, Angleur et Esneux sont également impactés et plusieurs routes nationales sont coupées.

Le jeudi 15 juillet, la Vesdre, l'Ourthe et la Meuse sortent de leur lit et inondent une bonne partie des communes qu'elles traversent. Ce jour restera une date historique dans l’histoire des chemins de fer belges.

Elan de solidarité et dons suites aux inondations de juillet 2021

Ces inondations resteront aussi dans les mémoires par l’élan de solidarité nationale qu’elles ont suscité. Au-delà des dons financiers, la Croix-Rouge ayant notamment récolté 43,3 millions d’euros, les Belges n’ont pas hésité à plonger les mains dans la boue pour aider leurs compatriotes.

Notre dossier spécial

Consultez notre dossier spécial "Inondations de juillet 2021 en Belgique, un an après" ici