Comment choisir ses chaussures de marche pour randonner?

Comment choisir ses chaussures de randonnée ?
Comment choisir ses chaussures de randonnée ? - Canva

Cet été, c’est décidé, vous vous mettez à la marche. Le grand air vous séduit, la montagne vous appelle et vous êtes prêt à dérouler votre plus belle foulée. Mais comment choisir la chaussure de marche parfaite? Celle qui n’est ni trop lourde ni trop légère? Celle qui vous donnera un plaisir fou et propulsera à chaque pas votre pied un peu plus près de votre objectif que celui-ci soit la conquête du Mont-Blanc, le kilomètre final du GR20 ou la boucle de l’Ourthe. Pour bien vous chausser, plongez-vous dans notre guide de la chaussure de marche.

Notre sélection de chaussures de marche

Adidas Terrex Free Hike: la plus urbaine

Adidas Terrex Swift R3 : la plus polyvalente

Hoka One One Hopara : la plus estivale

La Sportiva Aequilibrium LT Gore-Tex : la plus alpine

Lowa Ticam II Gore-Tex: la plus tout-terrain

 

La plus urbaine : Adidas Terrex Free Hiker

La chaussure de marche Adidas Terrex Free Hike

La Terrex Free Hiker est une chaussure pour homme conçue pour la randonnée de moyenne distance. La semelle extérieure conçue en caoutchouc continental adhère bien au sol et offre une bonne accroche dans les sentiers de promenade, même par temps humide. Cette chaussure offre un retour d’énergie qui vous propulse vers l’avant à chaque pas. C’est simple, plus vous êtes rapide, plus vous êtes projeté vers l’avant. Pratique pour avaler les kilomètres sans s’en rendre compte.

Le chausson intégré suit les contours du pied pour un maximum de confort. En randonnée et particulièrement en montagne, le temps est changeant. L’empeigne déperlante garde vos pieds au sec et possède des propriétés anti-abrasives qui augmentent la durabilité de vos chaussures. Cette basket de trekking montante englobe la cheville et la maintient pendant ma marche pour éviter les foulures et les entorses. Elle permet de dérouler une foulée stable et fluide.

Les plus

+ Chaussure de marche faite à partir de matières recyclées

+ Tige en Primeknit pour un meilleur maintien et plus de confort

Les moins

– La couture à l’arrière peut causer des cloches

→ J’achète la chaussure de marche Terrex Free Hiker d’Adidas sur i-Run

 

La plus polyvalente : Adidas Terrex Swift R3

La chaussure de marche Adidas Terrex Swift R3

L’Adidas Terrex Swift R3 vous permet de profiter un maximum de vos sorties en pleine nature. Cette basket de trekking pour homme s’adapte à tous les terrains même les plus irréguliers. Elle a été conçue spécialement pour les foulées universelles à pronatrices et convient aux sportifs qui aiment relever des challenges. La semelle intermédiaire est extrêmement légère et offre un bon amorti. Elle absorbe efficacement les chocs. La semelle extérieure en caoutchouc continental fournit accroche et adhérence même en terrain accidenté ou humide grâce à ses petits crampons de 4,5 mm.

L’empeigne en mesh est résistante à l’abrasion et hyper respirante. La semelle intérieure est amovible. Pratique pour glisser une semelle orthopédique à l’intérieur du panier si vous en avez besoin. Cette chaussure de randonnée Adidas est destinée aux marcheurs rapides, aux amateurs de marche nordique et dans une moindre mesure aux trailers. Elle est fabriquée en partie avec des matériaux recyclés pour réduire la pollution de l’environnement.

Les plus

+ Renfort sur les orteils et les talons pour protéger des débris

+ Grand confort à chaque foulée

Les moins

– Taille grand

→ J’achète la chaussure de marche Terrex Swift 3 d’Adidas sur i-Run

 

La plus estivale : Hoka One One Hopara

La chaussure de marche Hoka One One Hopara

La sandale de marche One One Hopara est parfaite pour les randonnées estivales. La semelle intermédiaire en Eva absorbe les chocs sur tous types de terrains. La languette en néoprène apporte aisance et souplesse pour des randonnées agréables et tout en douceur. Le système de laçage est simplissime et surtout très rapide. Il permet un bon maintien. Les ouvertures au niveau de la tige évacuent l’eau notamment si votre parcours de randonnée vous fait traverser une rivière ou une zone plus humide.

L’avant-pied est renforcé et offre une protection supplémentaire pour les orteils. La semelle extérieure est parsemée de petits crampons multidirectionnels de 4 mm. Ils offrent accroche et adhérence sur les sentiers boueux ou rocheux. Pour pêcher, descendre les rivières en rafting ou rouler à VTT, les sandales One One Hopara sont idéales.

Les plus

+ Sandales parfaites pour aller dans l’eau

+ Petit prix

Les moins

– Le serrage à la cheville peut être un peu fort

→ J’achète la chaussure de marche One One Hopara de Hooka sur i-Run

 

La plus alpine : La Sportiva Aequilibrium LT Gore-Tex

La chaussure de marche Sportiva Aequilibrium LT Gore-Tex

La Sportiva Aequilibrium LT Gore-Tex est une chaussure taillée pour les sommets. Cette chaussure pour homme est idéale pour les randonnées alpines et convient aux escapades de longue durée. La semelle intermédiaire se compose d’une mousse amortissante qui donne de la légèreté à la foulée. La coque Rubber Guard protège la chaussure et lui assure une bonne durabilité. La Sportiva est une chaussure imperméable grâce à sa membrane en Gore-Tex qui protège de l’humidité et laisse respirer le pied. Elle se situe pile dans le segment fast and light qui allie légèreté, confort et technicité. L’empeigne est en nubuck et la géométrie à double tasseau du talon augmente l’effet de freinage dans les pentes.

La Sportiva est la chaussure parfaite pour galoper sur les crêtes, traverser les glaciers et arpenter les chemins de montagne. La semelle extérieure est dotée de crampons Vibram qui résistent bien à l’usure et offrent une adhérence incroyable sur les terrains rocheux ou humide.

Les plus

+ Chaussures stables pour la cheville

+ Grand confort de marche

Les moins

– Prix élevé

→ J’achète la chaussure de marche Aequilibrium LT Gore-Tex de La Sportiva sur i-Run

 

La plus tout-terrain : Lowa Ticam II Gore-Tex

La chaussure de marche Lowa Ticam II Gore-Te

La Ticam II Gore-Tex est une chaussure de randonnée pour homme adaptée aux marches de longue durée. Sa membrane est recouverte d’une couche Gore-Tex imperméable pour marcher sous la pluie ou dans la neige. L’empeigne en daim résiste à l’abrasion et assure une longue vie à la chaussure. Le pare-pierre est robuste et la coque du talon maintient les appuis. La languette rembourrée est confortable et reste bien en place grâce à la technologie de laçage X-Lancing. La semelle extérieure adhère bien au sol et les crampons assurent une accroche agressive.

Les plus

+ Chaussure qui s’ajuste bien au pied avec un bon amorti

+ Peu de friction entre les lacets et les œillets

Les moins

– Chaussure lourde

→ J’achète la chaussure de marche Ticam II Gore-Tex de Lowa sur i-Run

 

Comment choisir sa chaussure de randonnée en fonction de la hauteur de tige?

La hauteur de tige d’une chaussure de marche donne de précieuses indications sur le maintien du pied. La chaussure à tige basse laisse la cheville libre, ce qui donne une chaussure parfaite pour les petites randonnées. C’est une chaussure légère avec une semelle adaptée à la montagne. La chaussure à tige intermédiaire est une chaussure polyvalente. C’est l’intermédiaire entre la tige basse et la tige haute. Elle maintient la cheville avec souplesse et est parfaite pour les randonnées en itinérance de quelques jours sur des sentiers faciles et peu accidentés. La chaussure à tige haute maintient bien la cheville sur les terrains escarpés. Elle évite les entorses et les blessures. C’est une chaussure plus lourde que la chaussure à tige basse qui a le mérite de protéger des chocs. Elle est recommandée pour l’alpinisme ou si vous portez des sacs lourds. C’est également un bon choix si vous n’avez pas confiance en vos chevilles et que vous souhaitez la foulure qui vous renverrait illico presto à la maison.

Comment choisir ses chaussures de randonnée?

Si vous aimez la marche, le trekking ou l’alpinisme, vous vous êtes certainement déjà demandé comment choisir au mieux vos chaussures de marche. Pour éviter de rebrousser chemin à cause d’ampoules ou de douleurs aux pieds, de bonnes chaussures sont indispensables. Voici les critères à avoir en tête pour trouver la paire parfaite.

Le terrain de randonnée

En fonction du type de terrain sur lequel vous randonnez, votre chaussure sera plus ou moins adaptée. Pour trouver la bonne chaussure, penchez-vous sur votre pratique. Vous êtes adepte de la randonnée légère, de la marche d’approche ou de la via ferrata? Privilégiez les chaussures à tige intermédiaire, à tige basse voire les sandales de marche. Ces chaussures sont souples, légères et confortables. Elles sont idéales sur les sentiers en plaines ou en vallée avec des pentes modérées.

Pour les petites randonnées de 2-3 jours qui sollicitent la cheville, partez sur des chaussures à tige moyenne ou haute. Elles sont plus robustes et adaptées à des terrains variés. Chemins de montagne, sentiers boueux, terrains parsemés de pierres ou de racines, vos pieds doivent rester bien stables à l’intérieur de vos chaussures. Pare-pierre à l’avant et talon renforcé vous protègent des cailloux et des racines.

Les chaussures d’alpinisme ou de trek sont une catégorie à part. À tige haute, elles sont rigides et imperméables pour résister à la neige. Si en plus vous emportez dans un sac à dos, tente, réchaud et nourriture pour plusieurs jours vos chaussures doivent vous assurer une bonne stabilité malgré le poids du sac.

La saison et les conditions météo

Si vous partez randonner en été sur terrain plat, des sandales sont parfaitement adaptées. Elles vous aideront à supporter la chaleur et c’est un choix idéal si vous n’aimez pas la sensation des pieds qui macèrent dans des chaussures quand il fait très chaud. Si vous êtes un randonneur tout-terrain et tous climats, vous aurez très certainement envie de protéger vos petons de la pluie. Il n’y a pas de solution miracle, mais en choisissant une paire de chaussures recouverte d’une membrane Gore-Tex ou avec traitement déperlant vous devriez rester au sec.

Le poids du sac

Une chaussure de marche se choisit aussi en fonction du poids du sac que vous embarquez avec vous. Un sac léger apporte plus de stabilité et réduit les risques de blessures. Avec un sac lourd, la stabilité de la chaussure prime. Si vous partez plusieurs jours avec des vivres et de quoi dormir, privilégiez les chaussures de marche à tige moyenne ou haute.

Comment est constituée une chaussure de marche?

– Le pare-pierre : Le pare-pied est situé à l’avant de la chaussure de marche et protège les orteils. C’est le renfort en caoutchouc qui évite les chocs violents avec les pierres et les racines. Il protège les coutures de la chaussure et est indispensable pour une expérience de marche confortable.

– La membrane : La membrane joue un rôle clé dans l’imperméabilité de la chaussure. Souvent en Gore-Tex ou en matière déperlante, elle garde les pieds au sec dans la neige ou par temps de pluie.

– La tige : La tige est la partie supérieure de la chaussure qui part du talon et va jusqu’en haut de la chaussure. Pour les chaussures de marche, on distingue trois hauteurs de tige : tige basse, tige moyenne et tige haute.

– Le laçage : le laçage fait référence au système des lacets (autobloquants, avec crochets de maintien…) mais aussi à la méthode de laçage de la chaussure. Se ferme-t-elle facilement? Rapidement? N’oubliez pas qu’en randonnée, un pied bien maintenu est gage de sécurité.

– Le collier : Le collier est la partie située tout en haut de la chaussure de marche au contact de la cheville. Il est souvent bien généreux sur les chaussures à tige haute et contribue au bon maintien de la cheville pendant que vous marchez.

– Le contrefort : Le contrefort est situé à l’arrière et maintient le pied dans l’axe de la chaussure. Il empêche le talon de glisser dans tous les sens.

– La languette : la languette se situe au niveau du coup de pied. Elle est plus ou moins épaisse, plus ou moins ergonomique et donc plus ou moins confortable. Prêtez-y attention au moment de choisir votre chaussure.

– La semelle d’usure : la semelle d’usure assure l’accroche de la chaussure avec le sol et son adhérence. Elle est composée de caoutchouc et souvent pourvue de petits crampons.

Les prix mentionnés sont à titre indicatif et sont susceptibles d'évoluer. Sudinfo peut percevoir une commission en cas d'achat sur le site partenaire.